FAAS Fédération des Anciens et Adultes du Scoutisme Français
FAASFédération des Anciens et Adultes du Scoutisme Français

INTERNATIONAL                         

 

 

31/10/2016

 

De : Leny [mailto:l.doelman@isgf.org]
Objet : Rapport Conférence européenne

Ceci est un e-mail de (ISGF) expédié par Leny (l.doelman@isgf.org). Vous devriez être intéressé par le lien suivant :

 

http://www.isgf.org/index.php/fr/regions/europe/1002-rapport-9eme-conference-europeenne-de-l-aisg


26/10/2016

 

 

AISG

 

Amitié Internationale Scoute et Guide (Une organisation pour adultes)

 

MESSAGE DE LA JOURNEE DE L’AMITIE -  2016

 

 

Heureuse Journée de l’Amitié

 

 

Cher membres de l’AISG dans le monde entier,

 

Je vous souhaite une heureuse Journée de l’Amitié qui, à part être une journée d’échange de messages d’amitié, sera aussi une opportunité pour lever des fonds et faire connaitre votre organisation.

 

Le Monde a besoin de nous et si ce n’est que pour récolter des fonds pour nos projets locaux ou nationaux, pour payer nos cotisations, pour aider à payer les cotisations de nos amis d’un autre pays ou région, joignons nos efforts, profitons de l’occasion et organisons une activité avec nos amis et la communauté.

 

Au niveau mondial nous continuons à être très préoccupés avec le projet HAITI 2016, car, de nouveau, ce pays, le plus pauvre du monde, a été victime d’une autre catastrophe naturelle qui a tué deux centaines de personnes et a laissé encore une fois le pays en état de désolation et d’épidémies.  

 

De nouveau le peuple d’Haïti est oublié. L’AISG apportera son soutien à l’Amitié de HAITI –

AIDSEGA et à l’Association des Guides d’Haïti.

Informez-vous par le biais de notre site internet et en ce jour de l’Amitié soutenez cette cause.  Le site internet de l’AISG attend de recevoir de vos nouvelles et comment vous avez vécu votre Journée de l’Amitié.

 

Salutations amicales.

 

 

 Mida Rodrigues

Présidente 

Comité mondial de l’AISG 

----------------------------------------------------

 

9th Europe Conference/ 9e Conférence européenne

Tours, France 12-15.09.2016

 

Chers amis
 

 
Plusieurs d’entre vous m’ont demandé de leur communiquer ma présentation faite à la 9° conférence européenne de l’Amitié internationale scouts guide à Tours sur le scoutisme acteur de paix dans l’histoire et aujourd’hui .
 
Vous trouverez ci dessous


Le lien vers ce powerpoint bilingue français anglais :   https://drive.google.com/open?id=0Bz_DBGjqbmNmT2FaVVNfcVM3OHc
Le lien vers son commentaire en français  :

 https://drive.google.com/open?id=0Bz_DBGjqbmNmZ1IxemlTc0UzODg
 

 
Bien  à vous
 
JJ Gauthé

 

10/09/2016

 

9th Europe Conference/ 9e Conférence européenne

Tours, France 12-15.09.2016

 

« Vivons ensemble le scoutisme et le guidisme,

écoles de paix et de citoyenneté »

 

ORDRE DU JOUR

 

Les temps d’action présentés par les pays seront répartis au cours des demi-journées

 

Dimanche 11 septembre 2016

Accueil à partir de 11h à la gare de Tours jusqu’à 17h45

Réception avec boissons Jardin Mirabeau de 17 à 19 heures et présence des unités du scoutisme de Tours

Lundi 12 septembre 2016

MATIN

Réunions sous-régionales

Cérémonie d’ouverture au centre de conférences Vinci

Salutations du Comité mondial de l’AISG

Déjeuner au Vinci

APRES-MIDI

Début de l’ordre du jour

  1. Appel nominal

  2. Acceptation des présidents et vice-présidents

  3. Acceptation des secrétaires de la conférence

  4. Acceptation des Règles de procédure Document 1. Règles de procédure – un document en français et un en anglais

  5. Acceptation des scrutateurs

  6. Adoption de l’ordre du jour

  7. Rapport triennal document 2. Rapport triennal en français et en anglais

  8. Rapport financier Document 3. Finances (3a et 3b) en français et en anglais

  9. Acceptation du rapport des commissaires aux comptes document finances (3c) en français et en anglais

  10. Élection du commissaire pour le prochain triennium

15h Conférence sur Tours et la région par le Président de la Société Archéologique de Touraine ( sous réserve ) suivie d’une visite libre de la ville

Concert place Plumereau par les jeunes du scoutisme

Diner individuel dans les restaurants de Tours

Mardi 13 septembre 2016

MATIN

Présentation de la Guilde des Ambassadeurs

Suivie de l’ordre du jour

  1. Présentation des motions Statuts Document 4. (document mis à jour) en français et en anglais

  2. Présentation du nouveau système des cotisations Document 5 – un document en français et un en anglais

Déjeuner au Vinci

APRES-MIDI

14h « Scoutisme et Paix (100 ans après la Première Guerre mondiale) » avec Jean-Jacques Gauthé, président de la FAAS et Henri-Pierre Debord

Dialogue avec l’auditoire

17h Réception à l’Hôtel de Ville de Tours

Dîner au Vinci

MERCREDI 14 septembre 2016

MATIN

Suivi de l’ordre du jour

  1. Vote sur les motions

  2. Vote sur le nouveau système de cotisation

  3. Plans pour les trois prochaines années Document 6 Budget 2016-2018 Document 7.

  4. Présentation des pays proposant d’accueillir la prochaine conférence européenne en 2019

  5. Vote sur la prochaine conférence européenne

11h30 Les Routes de Saint-Martin : causerie sur l’année Saint Martin par le Frère Pierre Lambert, dominicain

Déjeuner au Vinci

APRES MIDI

Suite et fin de l’ordre du jour

  1. Présentation et vote sur les recommandations Document 9. En français et en anglais

  2. Rapports et présentations des pays membres. Nouveaux membres de la Guilde des Ambassadeurs

  3. Présentation du Comité Europe 2016 à 2019

  4. Cérémonie de clôture

SOIR

Dîner de Gala à la Grange de Meslay, animation musicale et prestidigitation : départ en bus de la Gare routière à partir de 19h

Jeudi 15 septembre 2016

Excursion de la journée avec visite de deux Châteaux de la Loire et découverte d’une cave.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de l’AISG

http://www.isgf.org/index.php/en/regions/europe/978-paperwork-europe-conference-2016

 

 

NB

Chaque demi-journée comprendra une pause-café

Des stands sont prévus dans les locaux du Vinci pour consultation de documents et vente d’objets

Chaque participant sera équipé d’un badge pour entrer dans le Vinci ; pour la cérémonie d’ouverture, il sera demandé l’invitation

 

--------------------------------------------------

13/08/2016        

 Lu dans LIBERATION  

 Récit                                      

 Par Dounia Hadni — 12 août 2016 à 18:52    

 

Près de 5 000 jeunes, Scouts ou Eclaireurs de toute l'Europe se retrouvent jusqu'à dimanche en région parisienne (à JAMVILLE) au Roverway 2016, un rassemblement organisé par les mouvements scouts.  

 

Ils sont près de 5 000 scouts et éclaireurs, âgés de 17 à 22 ans, venus de tous les pays d'Europe, à se retrouver dans les bois de Jambville, dans les Yvelines, depuis jeudi et jusqu’à dimanche, à l’occasion du Roverway, dont c’est la toute première édition en France. Un rassemblement organisé par les régions européennes du scoutisme  du guidisme mais aussi par les associations, laïques ou confessionnelles du Scoutisme Français.      On a passé une journée à la rencontre de jeunes, se revendiquant avant tout laïcs, venus pour s’amuser, et pas forcément pour mettre la religion au premier plan. Ainsi Jonathan, le premier scout rencontré, après s’être montré insistant tout au long du trajet de la gare jusqu’au camp des «rovers» (les 16/17 ans) et «rangers» (les 18/22 ans, a fini par regretter qu’on réduise le scoutisme à un trip de catho. «Les gens croient qu’on est soit dans les bois soit à la messe» - en attendant on était quand même dans les bois…

On nous dit qu’il y a des jeunes de toutes religions, mais aussi des bouddhistes et des athées, que la philosophie du scoutisme repose sur trois piliers : «progresser soi-même, faire progresser les autres et enfin la quête de la spiritualité, en communion avec la nature». Essayer de se débrouiller avec rien et d’être heureux avec peu de moyens et simplement, résume François Mandil, délégué national des Scouts et Guides de France, qui regrette que le scoutisme souffre de sa réputation de mouvement «ringard et catho réactionnaire» dû à son passé. «Aujourd'hui nous sommes près de 50 millions de scoots dans le monde (...) Par ailleurs, la majorité des scouts sont musulmans, ils sont 7 millions juste en Indonésie» précise-t-il. Première halte, la chapelle. Voilà qui ne détonne pas trop dans le décor. Plus loin, on croise de jeunes islandais et néerlandais dont Owen, Jess et Martjin. Ils balayent d’un revers de la main la question de la religion mais nous disent à quel point ils sont excités par les activités en cours. Et d’ajouter qu’ils sont là tout simplement pour s’amuser et rencontrer d’autres nationalités. «Nous sommes tous pareil ici» disent en chœur Jess et Owen qui se sont liés d’amitié au Roverway l’an dernier.  On se quitte alors qu’un autre groupe se met à danser «le regadinho», une danse portugaise. L’idée qu’ils soient sous des substances plus ou moins licites nous traverse le (mauvais) esprit mais visiblement non. D’ailleurs aucun alcool n’est officiellement toléré dans le camp.  Une espèce d’insouciance bon enfant règne un peu partout dans ces bois. Même quand il s’agit d’ateliers moins funs et plus sérieux comme celui de l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ), le ton est plutôt léger. En témoigne la petite mise en scène ci-dessous. A l’effigie (ou presque) de François Hollande et d’Angela Merkel. Fabien (sur la photo) explique : «C’est pour symboliser les échanges interculturels entre les deux pays. Le but est de mieux comprendre l’autre». Exemple ? «Le petit déj : en France c’est sucré. En Allemagne, c’est salé à base de fromage et de saucisses patates… On fait donc jouer les scouts». Jusque-là tout va bien mis à part la queue pour poser dans la peau de Hollande et de Merkel… Un peu porté par cette drôle d’atmosphère, on continue à se promener -dans les bois- jusqu’à croiser des sortes de «bonshommes» fabriqués avec des sacs poubelles, de la paille et de la terre… Ousmane nous explique que ces quatres «créations» dispersées sont en fait les leaders de leur groupe respectif. «Chacun pense et visualise le leader en lui» : un point de départ pour réfléchir sur soi, nous dit-il.  Soit, on se cache pour fumer une cigarette, pas sûr que ce soit très bien vu. Derrière un buisson, un peu isolé, on devine au loin des silhouettes, les yeux bandés, jouer au jeu de l’aveugle.  Tout a l’air d’un camp de vacances, des jeux au «Moulin… Orange», la discothèque tenue par les Hollandais. D’où la couleur orange d’ailleurs. Et «le moulin» ? Une référence au «Moulin Rouge»… Car oui, là les endroits sont nommés «Arc de Triomphe», «la Tour Eiffel» (où se déroulera en fin de journée «la prière multiconfessionnelle pour la paix»), «le Champ de mars»… «Le voile, c’est vraiment dans la religion ?»  Autre ambiance en revanche du côté de «l’esplanade de l’unité, l’espace foi et spiritualité du camp». On se dirige directement vers le stand «Islam» où l’aumônier Yannis était en train de disposer des corans sur la table. Il nous explique que cet espace a été pensé en cercle pour symboliser l’unité et l’égalité. «Ça fait référence au mythe de l’androgyne dans Le Banquet de Platon», explique-t-il.  Aux alentours les stands bouddhiste, protestant et judaïque, à ce moment là fermés. Au centre, c’est «l’oasis» ou le mur d’expression sur lequel on peut lire cette expression de Paulo Coelho : «C’est une chose de penser qu’on est sur le bon chemin, c’est une autre de penser que ce chemin est le seul.» Tous les scouts peuvent y écrire des petits mots.  Enfin, deux jeunes arrivent, Isaac et Kettoupa (nom de totem), s’installent sur l’herbe. Et papotent avec l’aumônier d’abord de leur dernier parcours de scout sur les routes de France. Ensuite Kettoupa demande s’ils peuvent assister à la prière de 18 heures. Et Isaac d’enchaîner sur le voile : «Le voile c’est vraiment dans la religion ?» demande-t-il. Réponse d’un autre aumônier, Driss : «Non pas du tout. Le voile ce n’est pas un habit musulman, c’est un habit traditionnel. La preuve, c’est qu’on ne le porte pas pareil qu’on soit au Maroc ou en Arabie Saoudite». Driss montre ensuite des photos tirées d’une exposition qui a eu lieu à l’Institut du Monde Arabe «Voilement, dévoilement», sur l’histoire de l’habit de la femme depuis l’Antiquité. On demande à Isaac pourquoi il s’intéresse à l’islam en tant que laïc. Il répond que toute sa famille est musulmane et que c’est important pour lui de comprendre cette religion qui, sans être la sienne, lui est familière. Un autre groupe d’adolescentes toulousaines débarque, dont Silya, 16 ans. Elle fait du scoutisme depuis ses 7 ans, un rendez-vous qu’elle affectionne avec ses copines. Elle est musulmane mais dit être passée «par plusieurs phases depuis Mohammed Merah [qui avait tué sept personnes dont trois enfants à Toulouse en 2012 ndlr]».«D’abord, je faisais tout pour pas qu’on me prenne pour une musulmane. Ensuite, je pétais un câble dès que quelqu’un faisait le moindre amalgame. Enfin, et j’en suis là maintenant, je m’en fous», dit-elle avec un large sourire.  «Ici les gens se parlent naturellement» L’heure de la prière approchant, on se dirige vers la fameuse Tour Eiffel. Une centaine de personnes se réunissent petit à petit spontanément et s’assoient sur l’herbe. Les scouts musulmans prennent la parole en premier en symbole de solidarité interreligieuse après l’attentat de Saint-Etienne du Rouvray… Marie, rencontrée au stand catholique, approuve tout en assurant qu’aux scouts, elle ne ressent jamais d’amalgames ou de tensions d’ordre communautaires. «Ici les gens se parlent naturellement», ajoute-t-elle. Se poursuivent ensuite un chant catholique, protestant et un autre, juif. Le tout aura duré une trentaine de minute avant que tous lèvent le camp et rejoignent leur quartier respectif.

 On croit être au bout de nos surprises quand on aperçoit à 100 mètres un drapeau arc-en-ciel… C’est le «Rainbow Café» qui n’est autre que le café LGBT et où les jeunes ont le droit de se réunir jusqu’à 3 heures du matin.   Après une courte escale, on apprend, avant de partir, qu’un cours d’éducation sexuelle aura lieu à 22 heures.

Dounia Hadni                                                                           -----------------------  

---------------------------------------------

06/08/2016:    

 Roverway et UNESCO    

 (Discours de Martine LEVY)

 

 Bonjour à tous,

  Vous ne pouvez pas imaginer combien je suis heureuse d’avoir été aux Arènes de Lutèce mercredi et d’être là, aujourd’hui, parmi vous. C’est un véritable bain de jouvence ! Je ne suis plus jeune en effet et je vous remercie de m’accueillir ; c’est ça le vivre ensemble ; il passe par l’intergénérationnel. Vous savez ? celui qui permet aux moins jeunes de transmettre aux plus jeunes des savoirs, des savoir-faire, de partager des expériences, des connaissances ; c’est ce que je vais essayer de faire aujourd’hui. Avant d’entrer dans le vif du sujet « Unesco et Comité de Liaison », je voudrais faire quelques remarques qui vous permettront, peut-être, de mieux me connaître. Aux Arènes de Lutèce, la Présidente du Scoutisme français, reprise par le Président de la République française, a fait allusion au dernier grand rassemblement scout en France, en 1947. Le Jamboree de la Paix. Près de 25 mille jeunes scouts du monde étaient rassemblés à Moisson. Jambville, camp scout proche de Moisson, va voir, dans quelques jours, autour de 4000 scouts et guides européens surtout, mais aussi, pour certains, venus du monde entier pour le Roverway. A Paris, en 2007, nous étions moins nombreux certes ; plus de 600 scouts et guides du monde, jeunes et moins jeunes, ont participé à la cérémonie au cours de laquelle j’ai ravivé la Flamme sur la tombe du Soldat inconnu à l’Arc de Triomphe en haut des Champs-Elysées. Immense moment de fraternité, d’égalité. Immense moment d’émotion. Mais pourquoi cette cérémonie ? En 2007, je présidais le Comité mondial de l’Amitié Internationale Scoute et Guide (AISG), qui est l’organisation de scoutisme et de guidisme où tous ceux qui ont été dans les organisations jeunes et qui n’y sont plus pour des raisons familiales, d’études, professionnelles ou toute autre peuvent continuer à servir les valeurs du scoutisme et du guidisme de manière moins contraignante. Je suis sûre qu’il a des Amitiés nationales ou locales dans vos pays ! Pour fêter le centenaire du Scoutisme, ce Comité mondial avait décidé d’allumer, le 22 février 2007, sur la tombe de Robert et Olave Baden-Powell à Nyeri, au Kenya, ce qui a été appelé la « Flamme de l’Esprit Scoute et Guide » et de la transporter au Jamboree du Centenaire qui devait commencer à Chelmsford, près de Londres, le 1er août 2007 ; les valeurs du scoutisme et du guidisme, que les anciens avaient fait jaillir de l’Esprit du Fondateur à Nyeri allaient être transmises aux jeunes du Jamboree mondial pour qu’elles perdurent durant les 100 prochaines années du scoutisme et du guidisme. Quel symbole ! A pied, à vélo, à dos de chameau, en bateau etc..…le moins possible en voiture et surtout pas en avion…la Flamme ne devait pas s’éteindre… 15000 kilomètres furent couverts par des milliers de scouts et guides à travers le Kenya, l’Ethiopie, le Soudan, l’Egypte, la Grèce, l’Italie, la France, la Belgique et pour finir, Brownsea Island et le sud de l’Angleterre. Près d’un million et demi de personnes au bord des routes ou en ville, ont salué cette « Flamme de l’Esprit Scoute et Guide ». L'opération de la Flamme était un immense défi qui a réussi ; cela a démontré que, avec confiance et détermination, il est possible d'enlever IM du mot IMPOSSIBLE pour devenir POSSIBLE. C’était ces valeurs, cet engagement qui ont été salués, voire soulignés avec force par le Président de la République : « Quand vous serez sur les routes françaises, parlez aux Français, comme vous me l’avez fait, de votre engagement, de vos valeurs, de vos actions ; vous leur donnerez ce que vous avez de plus fort : la confiance » C’est exactement le sens de notre Loi et de notre Promesse. Et si nous reprononcions tous ensemble notre Promesse. ? Chacun dans sa langue. Tout au long de l’année 1945 s’installe la fin de la seconde guerre mondiale. Les relations internationales depuis la fin du 19ème siècle avaient pour instruments des procédés relationnels, des traités, des missions diplomatiques et des congrès Après la première guerre mondiale a été créée la première grande organisation à vocation internationale et surtout à buts politiques. La Société Des Nations qui s’est montrée incapable de régler le moindre conflit et cela a mené à la Seconde guerre mondiale. L'Organisation des Nations Unies, l’ONU, a été fondée le 24 octobre 1945, à San Francisco, lors de l'entrée en vigueur de la charte des Nations unies, pour remplacer la Société des Nations et pour fournir une nouvelle plate-forme de dialogue international. La paix entre les nations est la mission fondatrice des Nations unies. Je vous engage à aller sur le site Internet des Nations Unies pour en savoir plus. Si le siège de l’ONU est à New York, de nombreuses agences ont leur siège à Genève, à Rome, à Madrid, Vienne, à Montréal ou encore ailleurs. A Paris, c’est l’UNESCO. L’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture. Cette institution spécialisée de l'ONU a été créée le16 novembre1945. Elle a pour objectif : je cite : de « contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’Homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations unies reconnaît à tous les peuples ». Fin de citation. Le préambule de l’acte constitutif est fondamental je cite : " Les gouvernements des États parties à la présente Convention, au nom de leurs peuples, déclarent : « les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix. » La Paix n’est pas forcément le contraire de la guerre ; malheureusement bien des facteurs peuvent nuire à cette Paix dans laquelle tant de peuples souhaiteraient vivre. L’éducation, la nourriture et le toit sont les trois piliers qui ont été définis par l’ONU ; ils sont primordiaux pour permettre à un peuple de vivre en paix. On pourrait y ajouter la santé, le développement durable et tout simplement le bonheur de vivre ensemble. La seconde partie de ce préambule de l’acte constitutif dit : « Que l’incompréhension mutuelle des peuples a toujours été, au cours de l’histoire, à l’origine de la suspicion et de la méfiance entre nations, par où leurs désaccords ont trop souvent dégénéré en guerre » Ceci est fondamental ; malheureusement, du fait de certains, cette incompréhension mutuelle perdure et tant que l’AUTRE restera méconnu, bafoué et donc incompris, les conflits externes, internes, voire personnels ne s’arrêteront pas. Etre solidaires, soutenir ceux qui en ont besoin, aller à la rencontre de l’AUTRE, mieux le connaître, mieux l’aider s’il en a besoin, c’est cela le Vivre ensemble. En 1907, Lord Baden Powell, notre Fondateur, a donné sa vision du Vivre ensemble : « le scout est un ami pour tous les autres scouts, quels que soient le pays, la classe sociale ou la croyance auxquels l’autre appartient. » Nous pouvons rapprocher cette phrase de BP de celle de l’UNESCO ; BP était prophétique ; il a fallu deux guerres mondiales pour que l’ONU soit créée et écrive la même chose d’une autre manière ; mais BP était nettement plus positif ! Revenons à l’UNESCO, cette institution qui a fêté en 2015 ses 70 ans. Je peux vous en parler mais je ne représente pas l’UNESCO parce que je n’y travaille pas. Je pourrais vous parler plus en détail : du siège que, malheureusement, vous n’avez pas pu visiter (il n’y a pas de visites organisées en août), qui est dans un bâtiment exceptionnel de 1958 des Etats membres au nombre de 195 ; les Chefs d’Etat et de Gouvernements se retrouvent tous les deux ans en Conférence générale et un certain nombre sont au Conseil exécutif ; ces deux organes directeurs prennent les décision pour le programme et le budget. du Secrétariat, dirigé par la Directrice générale, et qui met en œuvre les décisions prises par la Conférence générale et le Conseil exécutif des délégués permanents des pays qui ont titre d’Ambassadeurs auprès de l’UNESCO mais aussi des bureaux hors siège et des Commissions nationales etc… Je pourrais parler avec plus difficultés des programmes et des secteurs qui les gèrent ; ils sont terriblement nombreux et complexes. Mais je peux vous citer : la Priorité Afrique, l’Education pour tous, le développement durable, les sociétés du savoir, le Programme intergouvernemental pour la Gestion des transformations sociales (MOST), l’Eau, la Liberté de la Presse, le VIH/Sida, le Changement climatique, la sauvegarde des langues nationales, les situations de post crises ou de post catastrophes, l’éducation sur l’Holocauste, la route de l’esclave, la Jeunesse et son programme très spécifique, le Patrimoine mondial (c’est ce que la majorité des gens connaissent de l’UNESCO au travers des monuments et des sites de leur pays qui sont classés au Patrimoine mondial de l’Humanité). Il y en a d’autres ! J’aurais pu vous parler des Journées internationales, des décennies internationales et des programmes mis en place par l’UNESCO, en particulier du Programme d’action pour une culture de la paix et de la non-violence qui inclut les initiatives en faveur de la démocratie et de la citoyenneté mondiale, du dialogue interculturel, de l’éducation à la paix et aux droits de l’homme, et de la construction de la paix. Je vous engage à aller sur le site Internet de l’UNESCO pour en savoir plus Il y a une Décennie internationale sur laquelle je voudrais insister ; c’est la « décennie internationale sur le rapprochement des cultures », proclamée en décembre 2012 par l’Assemblée générale des Nations Unies ; elle a commencé en 2013 et elle finira en 2022. Nous y sommes ! L’actuelle résurgence de conflits et d’actes de violence et d’intolérance dans le monde requiert une réaction urgente. Les individus –NOUS, VOUS- et les nations doivent rassembler leurs forces pour le développement d’une conscience globale universelle sans stéréotypes ni préjugés. La « Décennie internationale du rapprochement des cultures » est un engagement pour répondre à ce besoin urgent de prendre en compte et d’établir de nouvelles corrélations entre diversité culturelle et valeurs universelles. Le rapprochement des cultures implique que la sécurité internationale et l’inclusion sociale ne peuvent être réalisées durablement sans un engagement envers les principes fondamentaux de dignité humaine, de convivialité et de solidarité qui constituent les pierres angulaires de l’existence humaine, inhérents à toutes les religions et idéologies séculaires. C’est cela le Vivre ensemble. En mai 2012, Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, a prononcé cette phrase pour conclure un discours intitulé :« Apprendre à vivre ensemble » Je cite «Il ne suffit pas d’être reliés les uns aux autres. Nous devons aussi partager nos solutions, nos expériences et nos rêves au sein d’une grande communauté cimentée par les droits humains et les libertés fondamentales» L’UNESCO, l’organisation intellectuelle des Nations Unies, propose des programmes variés et multiples, émet des idées ; les Organisations non gouvernementales (ONG) qui lui sont partenaires, qui travaillent peuvent l’aider à mettre en œuvre ses programmes. Il y a autour de 380 ONG partenaires de l’UNESCO ; la majorité d’entre elles en Europe ; le panorama de leurs thèmes d’action est très large. L’AMGE et l’OMMS sont partenaires de l’UNESCO en relation de consultation. Mais savez-vous que nos deux organisations mondiales sont, avec leurs 50 millions de membres, les plus grosses ONG reconnues par les Nations Unies et qu’elles ont le Statut consultatif général auprès de l’ECOSOC, le Conseil économique et social des Nations Unies. Ces ONG se réunissent tous les deux ans en Conférence internationale des ONG pour élire un Comité de Liaison qui est le lien entre les ONG et l’UNESCO. Je suis actuellement la Présidente de la CIONG et du Comité de Liaison…j’ai en effet représenté l’AMGE durant de longues années. Le Comité de Liaison est composé de 11 membres du monde entier et représentant des ONG internationales. Depuis 2011 le Comité de Liaison a le devoir d’organiser des Forums ; cela a été voté par les Etats. Il est très important de valoriser l’apport des ONG dans les champs de compétence de l’UNESCO. Forum sur l’éducation de qualité à Paris, Forum sur l’accès à l’eau pour tous, un droit humain fondamental en Côte d’Ivoire, Forum sur la sauvegarde du patrimoine par les jeunes en Bulgarie, forum sur le rôle de la femme dans la lutte contre la pauvreté à Paris ; il y en aura prochainement un forum sur le thème « de la promotion à la construction de la Paix »au Mexique, et un autre forum sur le changement climatique «  de la COP 21 à la COP 22 » est prévu à Paris Il est très enrichissant de travailler avec des ONG aussi variées dans des domaines aussi variés ; l’apport est considérable tant les expériences sont grandes. J’ai volontairement oublié un Forum : celui organisé à Pékin en Chine il y a un an : « Rapprochement des cultures : une seule humanité au-delà des diversités ». Le thème choisi pour ce Forum s’inscrit dans le droit fil de la Décennie internationale pour le rapprochement des cultures (2013-2022), dont l’UNESCO est le chef de file, et interpelle tous les domaines de compétences to the de l’UNESCO et de ses partenaires : l’éducation, les sciences sociales et humaines, la culture, les sciences exactes et naturelles, la communication et l’information. Les thèmes de travail ont été : « Formation à l’écocitoyenneté mondiale pour la paix et un développement durable » « Apprendre des sciences pour désapprendre les préjugés » « Culture numérique, le cyberespace pour le savoir, le dialogue » « L’art, rencontre des expressions culturelles » « La protection du patrimoine culturel : un impératif de sécurité et de paix » « Les jeunes face à la radicalisation » J’aurais voulu vous présenter les conclusions du Forum ; je n’en ai pas ; les Actes du Forum n’ont pas encore été mis en forme. Mais je trouve bien plus intéressant de ne rien vous donner afin que vous nous soumettiez des idées dans ces différents domaines. Voire un plan d’action en quelques points pour que les ONG partenaires de l’UNESCO s’engagent. Je les transmettrai au Comité de Liaison. « Il ne peut pas y avoir de monde en paix, de solidarité réelle, de lutte contre les injustices s’il n’y a pas un engagement » a dit François Hollande aux Arènes de Lutèce. Dans sa lettre d’adieu, Baden-Powell a adressé cette phrase à tous ses amis scouts : « Essayez de quitter la terre en la laissant un peu meilleure que vous ne l’avez trouvée ». Alors, engagez vous pour améliorer le monde dans lequel vous vivez et le laisser meilleur aux futures générations. Engagez-vous avec les Nations Unies en travaillant sur le Programme de développement durable Agenda 2030 qui comprend un ensemble de 17 objectifs mondiaux pour mettre fin à la pauvreté, à la lutte contre les inégalités et l'injustice, et faire face au changement climatique.                     Comme William Henley au 19ème siècle,     puis Nelson Mandela, dites haut et fort       « Je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme. »                            Martine Lévy AMGE                  Présidente de la Conférence Internationale des ONG partenaires de l’UNESCO et du Comité de Liaison ONG UNESCO13/08/2016                                           Lu dans LIBERATION                               Récit                                                   Par Dounia Hadni — 12 août 2016 à 18:52                                                    Près de 5 000 jeunes, Scouts ou Eclaireurs de toute l'Europe se retrouvent jusqu'à dimanche en région parisienne (à JAMVILLE) au Roverway 2016, un rassemblement organisé par les mouvements scouts.                          Ils sont près de 5 000 scouts et éclaireurs, âgés de 17 à 22 ans, venus de tous les pays d'Europe, à se retrouver dans les bois de Jambville, dans les Yvelines, depuis jeudi et jusqu’à dimanche, à l’occasion du Roverway, dont c’est la toute première édition en France. Un rassemblement organisé par les régions européennes du scoutisme  du guidisme mais aussi par les associations, laïques ou confessionnelles du Scoutisme Français.      On a passé une journée à la rencontre de jeunes, se revendiquant avant tout laïcs, venus pour s’amuser, et pas forcément pour mettre la religion au premier plan. Ainsi Jonathan, le premier scout rencontré, après s’être montré insistant tout au long du trajet de la gare jusqu’au camp des «rovers» (les 16/17 ans) et «rangers» (les 18/22 ans, a fini par regretter qu’on réduise le scoutisme à un trip de catho. «Les gens croient qu’on est soit dans les bois soit à la messe» - en attendant on était quand même dans les bois…  On nous dit qu’il y a des jeunes de toutes religions, mais aussi des bouddhistes et des athées, que la philosophie du scoutisme repose sur trois piliers : «progresser soi-même, faire progresser les autres et enfin la quête de la spiritualité, en communion avec la nature». Essayer de se débrouiller avec rien et d’être heureux avec peu de moyens et simplement, résume François Mandil, délégué national des Scouts et Guides de France, qui regrette que le scoutisme souffre de sa réputation de mouvement «ringard et catho réactionnaire» dû à son passé. «Aujourd'hui nous sommes près de 50 millions de scoots dans le monde (...) Par ailleurs, la majorité des scouts sont musulmans, ils sont 7 millions juste en Indonésie» précise-t-il. Première halte, la chapelle. Voilà qui ne détonne pas trop dans le décor. Plus loin, on croise de jeunes islandais et néerlandais dont Owen, Jess et Martjin. Ils balayent d’un revers de la main la question de la religion mais nous disent à quel point ils sont excités par les activités en cours. Et d’ajouter qu’ils sont là tout simplement pour s’amuser et rencontrer d’autres nationalités. «Nous sommes tous pareil ici» disent en chœur Jess et Owen qui se sont liés d’amitié au Roverway l’an dernier.  On se quitte alors qu’un autre groupe se met à danser «le regadinho», une danse portugaise. L’idée qu’ils soient sous des substances plus ou moins licites nous traverse le (mauvais) esprit mais visiblement non. D’ailleurs aucun alcool n’est officiellement toléré dans le camp.  Une espèce d’insouciance bon enfant règne un peu partout dans ces bois. Même quand il s’agit d’ateliers moins funs et plus sérieux comme celui de l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ), le ton est plutôt léger. En témoigne la petite mise en scène ci-dessous. A l’effigie (ou presque) de François Hollande et d’Angela Merkel. Fabien (sur la photo) explique : «C’est pour symboliser les échanges interculturels entre les deux pays. Le but est de mieux comprendre l’autre». Exemple ? «Le petit déj : en France c’est sucré. En Allemagne, c’est salé à base de fromage et de saucisses patates… On fait donc jouer les scouts». Jusque-là tout va bien mis à part la queue pour poser dans la peau de Hollande et de Merkel… Un peu porté par cette drôle d’atmosphère, on continue à se promener -dans les bois- jusqu’à croiser des sortes de «bonshommes» fabriqués avec des sacs poubelles, de la paille et de la terre… Ousmane nous explique que ces quatres «créations» dispersées sont en fait les leaders de leur groupe respectif. «Chacun pense et visualise le leader en lui» : un point de départ pour réfléchir sur soi, nous dit-il.  Soit, on se cache pour fumer une cigarette, pas sûr que ce soit très bien vu. Derrière un buisson, un peu isolé, on devine au loin des silhouettes, les yeux bandés, jouer au jeu de l’aveugle.  Tout a l’air d’un camp de vacances, des jeux au «Moulin… Orange», la discothèque tenue par les Hollandais. D’où la couleur orange d’ailleurs. Et «le moulin» ? Une référence au «Moulin Rouge»… Car oui, là les endroits sont nommés «Arc de Triomphe», «la Tour Eiffel» (où se déroulera en fin de journée «la prière multiconfessionnelle pour la paix»), «le Champ de mars»… «Le voile, c’est vraiment dans la religion ?»  Autre ambiance en revanche du côté de «l’esplanade de l’unité, l’espace foi et spiritualité du camp». On se dirige directement vers le stand «Islam» où l’aumônier Yannis était en train de disposer des corans sur la table. Il nous explique que cet espace a été pensé en cercle pour symboliser l’unité et l’égalité. «Ça fait référence au mythe de l’androgyne dans Le Banquet de Platon», explique-t-il.  Aux alentours les stands bouddhiste, protestant et judaïque, à ce moment là fermés. Au centre, c’est «l’oasis» ou le mur d’expression sur lequel on peut lire cette expression de Paulo Coelho : «C’est une chose de penser qu’on est sur le bon chemin, c’est une autre de penser que ce chemin est le seul.» Tous les scouts peuvent y écrire des petits mots.  Enfin, deux jeunes arrivent, Isaac et Kettoupa (nom de totem), s’installent sur l’herbe. Et papotent avec l’aumônier d’abord de leur dernier parcours de scout sur les routes de France. Ensuite Kettoupa demande s’ils peuvent assister à la prière de 18 heures. Et Isaac d’enchaîner sur le voile : «Le voile c’est vraiment dans la religion ?» demande-t-il. Réponse d’un autre aumônier, Driss : «Non pas du tout. Le voile ce n’est pas un habit musulman, c’est un habit traditionnel. La preuve, c’est qu’on ne le porte pas pareil qu’on soit au Maroc ou en Arabie Saoudite». Driss montre ensuite des photos tirées d’une exposition qui a eu lieu à l’Institut du Monde Arabe «Voilement, dévoilement», sur l’histoire de l’habit de la femme depuis l’Antiquité. On demande à Isaac pourquoi il s’intéresse à l’islam en tant que laïc. Il répond que toute sa famille est musulmane et que c’est important pour lui de comprendre cette religion qui, sans être la sienne, lui est familière. Un autre groupe d’adolescentes toulousaines débarque, dont Silya, 16 ans. Elle fait du scoutisme depuis ses 7 ans, un rendez-vous qu’elle affectionne avec ses copines. Elle est musulmane mais dit être passée «par plusieurs phases depuis Mohammed Merah [qui avait tué sept personnes dont trois enfants à Toulouse en 2012 ndlr]».«D’abord, je faisais tout pour pas qu’on me prenne pour une musulmane. Ensuite, je pétais un câble dès que quelqu’un faisait le moindre amalgame. Enfin, et j’en suis là maintenant, je m’en fous», dit-elle avec un large sourire.  «Ici les gens se parlent naturellement» L’heure de la prière approchant, on se dirige vers la fameuse Tour Eiffel. Une centaine de personnes se réunissent petit à petit spontanément et s’assoient sur l’herbe. Les scouts musulmans prennent la parole en premier en symbole de solidarité interreligieuse après l’attentat de Saint-Etienne du Rouvray… Marie, rencontrée au stand catholique, approuve tout en assurant qu’aux scouts, elle ne ressent jamais d’amalgames ou de tensions d’ordre communautaires. «Ici les gens se parlent naturellement», ajoute-t-elle. Se poursuivent ensuite un chant catholique, protestant et un autre, juif. Le tout aura duré une trentaine de minute avant que tous lèvent le camp et rejoignent leur quartier respectif.            On croit être au bout de nos surprises quand on aperçoit à 100 mètres un drapeau arc-en-ciel… C’est le «Rainbow Café» qui n’est autre que le café LGBT et où les jeunes ont le droit de se réunir jusqu’à 3 heures du matin.   Après une courte escale, on apprend, avant de partir, qu’un cours d’éducation sexuelle aura lieu à 22 heures.Dounia Hadni                                                                           -----------------------                    06/08/2016:                              Roverway et UNESCO                  (Discours de Martine LEVY)              Bonjour à tous,                              Vous ne pouvez pas imaginer combien je suis heureuse d’avoir été aux Arènes de Lutèce mercredi et d’être là, aujourd’hui, parmi vous. C’est un véritable bain de jouvence ! Je ne suis plus jeune en effet et je vous remercie de m’accueillir ; c’est ça le vivre ensemble ; il passe par l’intergénérationnel. Vous savez ? celui qui permet aux moins jeunes de transmettre aux plus jeunes des savoirs, des savoir-faire, de partager des expériences, des connaissances ; c’est ce que je vais essayer de faire aujourd’hui. Avant d’entrer dans le vif du sujet « Unesco et Comité de Liaison », je voudrais faire quelques remarques qui vous permettront, peut-être, de mieux me connaître. Aux Arènes de Lutèce, la Présidente du Scoutisme français, reprise par le Président de la République française, a fait allusion au dernier grand rassemblement scout en France, en 1947. Le Jamboree de la Paix. Près de 25 mille jeunes scouts du monde étaient rassemblés à Moisson. Jambville, camp scout proche de Moisson, va voir, dans quelques jours, autour de 4000 scouts et guides européens surtout, mais aussi, pour certains, venus du monde entier pour le Roverway. A Paris, en 2007, nous étions moins nombreux certes ; plus de 600 scouts et guides du monde, jeunes et moins jeunes, ont participé à la cérémonie au cours de laquelle j’ai ravivé la Flamme sur la tombe du Soldat inconnu à l’Arc de Triomphe en haut des Champs-Elysées. Immense moment de fraternité, d’égalité. Immense moment d’émotion. Mais pourquoi cette cérémonie ? En 2007, je présidais le Comité mondial de l’Amitié Internationale Scoute et Guide (AISG), qui est l’organisation de scoutisme et de guidisme où tous ceux qui ont été dans les organisations jeunes et qui n’y sont plus pour des raisons familiales, d’études, professionnelles ou toute autre peuvent continuer à servir les valeurs du scoutisme et du guidisme de manière moins contraignante. Je suis sûre qu’il a des Amitiés nationales ou locales dans vos pays ! Pour fêter le centenaire du Scoutisme, ce Comité mondial avait décidé d’allumer, le 22 février 2007, sur la tombe de Robert et Olave Baden-Powell à Nyeri, au Kenya, ce qui a été appelé la « Flamme de l’Esprit Scoute et Guide » et de la transporter au Jamboree du Centenaire qui devait commencer à Chelmsford, près de Londres, le 1er août 2007 ; les valeurs du scoutisme et du guidisme, que les anciens avaient fait jaillir de l’Esprit du Fondateur à Nyeri allaient être transmises aux jeunes du Jamboree mondial pour qu’elles perdurent durant les 100 prochaines années du scoutisme et du guidisme. Quel symbole ! A pied, à vélo, à dos de chameau, en bateau etc..…le moins possible en voiture et surtout pas en avion…la Flamme ne devait pas s’éteindre… 15000 kilomètres furent couverts par des milliers de scouts et guides à travers le Kenya, l’Ethiopie, le Soudan, l’Egypte, la Grèce, l’Italie, la France, la Belgique et pour finir, Brownsea Island et le sud de l’Angleterre. Près d’un million et demi de personnes au bord des routes ou en ville, ont salué cette « Flamme de l’Esprit Scoute et Guide ». L'opération de la Flamme était un immense défi qui a réussi ; cela a démontré que, avec confiance et détermination, il est possible d'enlever IM du mot IMPOSSIBLE pour devenir POSSIBLE. C’était ces valeurs, cet engagement qui ont été salués, voire soulignés avec force par le Président de la République : « Quand vous serez sur les routes françaises, parlez aux Français, comme vous me l’avez fait, de votre engagement, de vos valeurs, de vos actions ; vous leur donnerez ce que vous avez de plus fort : la confiance » C’est exactement le sens de notre Loi et de notre Promesse. Et si nous reprononcions tous ensemble notre Promesse. ? Chacun dans sa langue. Tout au long de l’année 1945 s’installe la fin de la seconde guerre mondiale. Les relations internationales depuis la fin du 19ème siècle avaient pour instruments des procédés relationnels, des traités, des missions diplomatiques et des congrès Après la première guerre mondiale a été créée la première grande organisation à vocation internationale et surtout à buts politiques. La Société Des Nations qui s’est montrée incapable de régler le moindre conflit et cela a mené à la Seconde guerre mondiale. L'Organisation des Nations Unies, l’ONU, a été fondée le 24 octobre 1945, à San Francisco, lors de l'entrée en vigueur de la charte des Nations unies, pour remplacer la Société des Nations et pour fournir une nouvelle plate-forme de dialogue international. La paix entre les nations est la mission fondatrice des Nations unies. Je vous engage à aller sur le site Internet des Nations Unies pour en savoir plus. Si le siège de l’ONU est à New York, de nombreuses agences ont leur siège à Genève, à Rome, à Madrid, Vienne, à Montréal ou encore ailleurs. A Paris, c’est l’UNESCO. L’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture. Cette institution spécialisée de l'ONU a été créée le16 novembre1945. Elle a pour objectif : je cite : de « contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’Homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations unies reconnaît à tous les peuples ». Fin de citation. Le préambule de l’acte constitutif est fondamental je cite : " Les gouvernements des États parties à la présente Convention, au nom de leurs peuples, déclarent : « les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix. » La Paix n’est pas forcément le contraire de la guerre ; malheureusement bien des facteurs peuvent nuire à cette Paix dans laquelle tant de peuples souhaiteraient vivre. L’éducation, la nourriture et le toit sont les trois piliers qui ont été définis par l’ONU ; ils sont primordiaux pour permettre à un peuple de vivre en paix. On pourrait y ajouter la santé, le développement durable et tout simplement le bonheur de vivre ensemble. La seconde partie de ce préambule de l’acte constitutif dit : « Que l’incompréhension mutuelle des peuples a toujours été, au cours de l’histoire, à l’origine de la suspicion et de la méfiance entre nations, par où leurs désaccords ont trop souvent dégénéré en guerre » Ceci est fondamental ; malheureusement, du fait de certains, cette incompréhension mutuelle perdure et tant que l’AUTRE restera méconnu, bafoué et donc incompris, les conflits externes, internes, voire personnels ne s’arrêteront pas. Etre solidaires, soutenir ceux qui en ont besoin, aller à la rencontre de l’AUTRE, mieux le connaître, mieux l’aider s’il en a besoin, c’est cela le Vivre ensemble. En 1907, Lord Baden Powell, notre Fondateur, a donné sa vision du Vivre ensemble : « le scout est un ami pour tous les autres scouts, quels que soient le pays, la classe sociale ou la croyance auxquels l’autre appartient. » Nous pouvons rapprocher cette phrase de BP de celle de l’UNESCO ; BP était prophétique ; il a fallu deux guerres mondiales pour que l’ONU soit créée et écrive la même chose d’une autre manière ; mais BP était nettement plus positif ! Revenons à l’UNESCO, cette institution qui a fêté en 2015 ses 70 ans. Je peux vous en parler mais je ne représente pas l’UNESCO parce que je n’y travaille pas. Je pourrais vous parler plus en détail : du siège que, malheureusement, vous n’avez pas pu visiter (il n’y a pas de visites organisées en août), qui est dans un bâtiment exceptionnel de 1958 des Etats membres au nombre de 195 ; les Chefs d’Etat et de Gouvernements se retrouvent tous les deux ans en Conférence générale et un certain nombre sont au Conseil exécutif ; ces deux organes directeurs prennent les décision pour le programme et le budget. du Secrétariat, dirigé par la Directrice générale, et qui met en œuvre les décisions prises par la Conférence générale et le Conseil exécutif des délégués permanents des pays qui ont titre d’Ambassadeurs auprès de l’UNESCO mais aussi des bureaux hors siège et des Commissions nationales etc… Je pourrais parler avec plus difficultés des programmes et des secteurs qui les gèrent ; ils sont terriblement nombreux et complexes. Mais je peux vous citer : la Priorité Afrique, l’Education pour tous, le développement durable, les sociétés du savoir, le Programme intergouvernemental pour la Gestion des transformations sociales (MOST), l’Eau, la Liberté de la Presse, le VIH/Sida, le Changement climatique, la sauvegarde des langues nationales, les situations de post crises ou de post catastrophes, l’éducation sur l’Holocauste, la route de l’esclave, la Jeunesse et son programme très spécifique, le Patrimoine mondial (c’est ce que la majorité des gens connaissent de l’UNESCO au travers des monuments et des sites de leur pays qui sont classés au Patrimoine mondial de l’Humanité). Il y en a d’autres ! J’aurais pu vous parler des Journées internationales, des décennies internationales et des programmes mis en place par l’UNESCO, en particulier du Programme d’action pour une culture de la paix et de la non-violence qui inclut les initiatives en faveur de la démocratie et de la citoyenneté mondiale, du dialogue interculturel, de l’éducation à la paix et aux droits de l’homme, et de la construction de la paix. Je vous engage à aller sur le site Internet de l’UNESCO pour en savoir plus Il y a une Décennie internationale sur laquelle je voudrais insister ; c’est la « décennie internationale sur le rapprochement des cultures », proclamée en décembre 2012 par l’Assemblée générale des Nations Unies ; elle a commencé en 2013 et elle finira en 2022. Nous y sommes ! L’actuelle résurgence de conflits et d’actes de violence et d’intolérance dans le monde requiert une réaction urgente. Les individus –NOUS, VOUS- et les nations doivent rassembler leurs forces pour le développement d’une conscience globale universelle sans stéréotypes ni préjugés. La « Décennie internationale du rapprochement des cultures » est un engagement pour répondre à ce besoin urgent de prendre en compte et d’établir de nouvelles corrélations entre diversité culturelle et valeurs universelles. Le rapprochement des cultures implique que la sécurité internationale et l’inclusion sociale ne peuvent être réalisées durablement sans un engagement envers les principes fondamentaux de dignité humaine, de convivialité et de solidarité qui constituent les pierres angulaires de l’existence humaine, inhérents à toutes les religions et idéologies séculaires. C’est cela le Vivre ensemble. En mai 2012, Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, a prononcé cette phrase pour conclure un discours intitulé :« Apprendre à vivre ensemble » Je cite «Il ne suffit pas d’être reliés les uns aux autres. Nous devons aussi partager nos solutions, nos expériences et nos rêves au sein d’une grande communauté cimentée par les droits humains et les libertés fondamentales» L’UNESCO, l’organisation intellectuelle des Nations Unies, propose des programmes variés et multiples, émet des idées ; les Organisations non gouvernementales (ONG) qui lui sont partenaires, qui travaillent peuvent l’aider à mettre en œuvre ses programmes. Il y a autour de 380 ONG partenaires de l’UNESCO ; la majorité d’entre elles en Europe ; le panorama de leurs thèmes d’action est très large. L’AMGE et l’OMMS sont partenaires de l’UNESCO en relation de consultation. Mais savez-vous que nos deux organisations mondiales sont, avec leurs 50 millions de membres, les plus grosses ONG reconnues par les Nations Unies et qu’elles ont le Statut consultatif général auprès de l’ECOSOC, le Conseil économique et social des Nations Unies. Ces ONG se réunissent tous les deux ans en Conférence internationale des ONG pour élire un Comité de Liaison qui est le lien entre les ONG et l’UNESCO. Je suis actuellement la Présidente de la CIONG et du Comité de Liaison…j’ai en effet représenté l’AMGE durant de longues années. Le Comité de Liaison est composé de 11 membres du monde entier et représentant des ONG internationales. Depuis 2011 le Comité de Liaison a le devoir d’organiser des Forums ; cela a été voté par les Etats. Il est très important de valoriser l’apport des ONG dans les champs de compétence de l’UNESCO. Forum sur l’éducation de qualité à Paris, Forum sur l’accès à l’eau pour tous, un droit humain fondamental en Côte d’Ivoire, Forum sur la sauvegarde du patrimoine par les jeunes en Bulgarie, forum sur le rôle de la femme dans la lutte contre la pauvreté à Paris ; il y en aura prochainement un forum sur le thème « de la promotion à la construction de la Paix »au Mexique, et un autre forum sur le changement climatique «  de la COP 21 à la COP 22 » est prévu à Paris Il est très enrichissant de travailler avec des ONG aussi variées dans des domaines aussi variés ; l’apport est considérable tant les expériences sont grandes. J’ai volontairement oublié un Forum : celui organisé à Pékin en Chine il y a un an : « Rapprochement des cultures : une seule humanité au-delà des diversités ». Le thème choisi pour ce Forum s’inscrit dans le droit fil de la Décennie internationale pour le rapprochement des cultures (2013-2022), dont l’UNESCO est le chef de file, et interpelle tous les domaines de compétences to the de l’UNESCO et de ses partenaires : l’éducation, les sciences sociales et humaines, la culture, les sciences exactes et naturelles, la communication et l’information. Les thèmes de travail ont été : « Formation à l’écocitoyenneté mondiale pour la paix et un développement durable » « Apprendre des sciences pour désapprendre les préjugés » « Culture numérique, le cyberespace pour le savoir, le dialogue » « L’art, rencontre des expressions culturelles » « La protection du patrimoine culturel : un impératif de sécurité et de paix » « Les jeunes face à la radicalisation » J’aurais voulu vous présenter les conclusions du Forum ; je n’en ai pas ; les Actes du Forum n’ont pas encore été mis en forme. Mais je trouve bien plus intéressant de ne rien vous donner afin que vous nous soumettiez des idées dans ces différents domaines. Voire un plan d’action en quelques points pour que les ONG partenaires de l’UNESCO s’engagent. Je les transmettrai au Comité de Liaison. « Il ne peut pas y avoir de monde en paix, de solidarité réelle, de lutte contre les injustices s’il n’y a pas un engagement » a dit François Hollande aux Arènes de Lutèce. Dans sa lettre d’adieu, Baden-Powell a adressé cette phrase à tous ses amis scouts : « Essayez de quitter la terre en la laissant un peu meilleure que vous ne l’avez trouvée ». Alors, engagez vous pour améliorer le monde dans lequel vous vivez et le laisser meilleur aux futures générations. Engagez-vous avec les Nations Unies en travaillant sur le Programme de développement durable Agenda 2030 qui comprend un ensemble de 17 objectifs mondiaux pour mettre fin à la pauvreté, à la lutte contre les inégalités et l'injustice, et faire face au changement climatique.                     Comme William Henley au 19ème siècle,     puis Nelson Mandela, dites haut et fort       « Je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme. »                            Martine Lévy AMGE                  Présidente de la Conférence Internationale des ONG partenaires de l’UNESCO et du Comité de Liaison ONG UNESCO

04/08/2016

 

Hollande célèbre les valeurs de "l'engagement" devant les scouts et éclaireurs européens.

 

 

Le président français François Hollande (g) à un rassemblement de scouts européens, le 3 août 2016 à Paris

afp.com/GEOFFROY VAN DER HASSELT

Paris - François Hollande a célébré mercredi les valeurs de "l'engagement", de la "solidarité" et de la "fraternité" devant quelques centaines de scouts européens réunis aux Arènes de Lutèce à Paris, y voyant "la meilleure réponse" au "fanatisme" et à la menace terroriste.

Second président français à assister à un tel rassemblement depuis Vincent Auriol en 1947, le président Hollande y a vu "une source de réconfort lorsque la France, comme d'autres pays en Europe et dans le monde, est frappée par le terrorisme, par le fanatisme". 

 

 

 

Près de soixante-dix ans après ce rassemblement, "la paix, la démocratie, la liberté sont menacées", remettant en question "la grande victoire contre les totalitarismes" et la réunification d'une Europe aujourd'hui "en danger", a-t-il observé. 

"Cette menace qui pèse sur nous peut créer des divisions, des suspicions, des séparations" et représente "un facteur d'instabilité et d'angoisse pour beaucoup", a-t-il mis en garde. 

Mais "vous avez ici, avec le scoutisme français, des jeunes qui peuvent être catholiques, protestants, juifs, musulmans et pour beaucoup laïcs et qui partagent les valeurs même s'ils ne partagent pas les mêmes croyances ou les mêmes dieux", a noté François Hollande. 

"Il ne peut pas y avoir de monde en paix, de solidarité réelle, de lutte contre les injustices s'il n'y a pas un engagement", a encore souligné le président français. 

François Hollande l'a toutefois concédé: "si un jour on m'avait dit que je viendrais à un rassemblement de scouts, j'aurais souri". Mais "aujourd'hui j'en suis fier", a-t-il enchaîné, avant de nouer autour de son cou un foulard scout dans une ambiance que n'aurait pas reniée Robert Baden-Powell, le fondateur du mouvement

 

03/07/2016

 

Chers amis,

Nous avons à nouveau prolongé les inscriptions à la conférence de Tours jusqu’à fin juillet.

Peut-être de nouveaux participants de votre association sont susceptibles de venir, soit à toute la conférence, soit à certains jours. Si vous ne retrouvez pas les formulaires d’inscription, vous pouvez me les redemander.

04/08/2016Amicalement

 

Jean-François LEVY

9 rue Anatole France

94270 LE KREMLIN BICETRE

(33)(0) 6 85 53 24 10

Jean-francois.levy@wanadoo.fr

 

11/06:2016

 

CONFERENCE EUROPENNE TOURS 11 au 15 SEPTEMBRE 2016

 

LES INSCRIPTIONS RESTENT OUVERTES

 

Pour l'inscription à l'ensemble de la conférence il faut prendre le formulaire qui est paru sur le site www.isgf.org

 

il est également possible de s'inscrire partiellement en utilisant l'annexe 1 ci-jointe et envoyer l'inscription à AO9CE, chez Martine et Jean-François LEVY 9 rue Anatole France 94270 LE KREMLIN BICETRE,

Le paiement est à faire soit par chèque à l'ordre de l'AO9CE à envoyer avec l'inscription soit par virement au compte figurant dans l'annexe 1

 

le programme figure en annexe 2

 

les thèmes autres que les aspects statutaires sont :

le dimanche : l'accueil dans un parc avec des jeunes des associations du SF

le lundi matin : le beau cérémonial de l'accueil

le lundi après-midi conférence sur Tours, visite de la ville et concert place Plumereau avec également des jeunes.

le mardi après-midi le panel sur scoutisme et paix ; réception à l'Hotel de ville

le mercredi soir le diner de gala également avec la participation de jeunes.

Au nom du comité d'organisation de la conférences

Martine et Jean-François

 

ANNEXE 1


 

AO9CE

Association pour l’organisation de la 9è Conférence Européenne de

l’Amitié Internationale Scoute et Guide 

Bulletin d’inscription pour la Conférence (un par personne)

(pour ceux qui ne veulent pas participer à tout)

 

Nom :

Monsieur :

Madame :

 

Prénom : 

Adresse : 

Adresse électronique : 

Téléphone :

 

Lundi 12 septembre                                      coût                 100 euros                   

 

Mardi 13 septembre                                      coût                 170 euros                   

 

Mercredi 14 septembre

Sans la soirée de gala                   coût                 120 euros                   

Avec la soirée de gala                  coût                 180 euros                   

Jeudi 15 septembre                                       coût                 80 euros                     

 

Merci de cocher un des choix ci-dessous

 

      Chambord  et Cheverny

      Azay le Rideau et Chenonceau

      Blois et Chaumont

 

Total à payer  

 

RIB -

Identifiant national de compte

BIC -

Identifiant international
de l´établissement
Bank Identifier Code

FR66

2004

1000

0169

9989

0G02

059

PSSTFRPPPAR

 

 

Titulaire du Compte -

 
     

 

ANNEXE 2

PROGRAMME

 

Agenda de la 9e Conférence européenne

11 au 15 septembre 2016

Projet

 

Dimanche 11 septembre 2016

*** Accueil toute la journée à la gare de Tours

*** Réception en soirée avec des boissons dans un jardin proche du Vinci, lieu de la conférence.

(l’horaire exact sera envoyé ultérieurement aux participants)

 

Lundi 12 septembre 2016

10 h 00 réunions sous-régionales/café

11 h 00 Cérémonie d’ouverture au centre de conférences Vinci

12 h 30 déjeuner au Vinci

14 h 00 Session plénière – points 1à 10

15 h conférence sur Tours et sa région suivie d’une visite de la ville

18 h 00 concert place Plumereau suivi de diner individuel dans les restaurants de Tours

 

Mardi 13 septembre 2016

09 h 30 session plénière – – point 11 présentation de la Guilde des Ambassadeurs 13 et partie de 19

11 h 00 pause café

11 h 30 session plénière points 14-16 et partie de 19

12 h 30 déjeuner au Vinci

14 h 00 panel sur « Scoutisme et Paix (100 ans après la Première Guerre Mondiale) »

15 h 00 pause café

15 h 30 échanges entre la salle et le panel 

17 h 00 réception à l’Hôtel de Ville de Tours

19 h 00 diner au Vinci

 

Mercredi 14 septembre 2016

09 h 30 session plénière – points 17-18et partie de 19

11 h 00 pause café

11 h 30 présentation sue « les Routes de Saint-Martin » –

13 h 00 Déjeuner au Vinci

14 h 30 Séance plénière - point des nouveaux membres de la Guilde des Ambassadeurs. Points 20-21

15 h 30 pause café

16 h 00 clôture

16 h 30 retour aux hôtels

18 h 00 départ du Vinci vers la « Grange de Meslay » où le Diner de Gala aura lieu

 

Jeudi 15 septembre 2016

Excursion de la journée avec visite de deux châteaux de la Vallée de la Loire (l’heure de départ sera indiquée aux participants)

Sac de pique-nique individuel

Diner individuel au retour à Tours

 

Vendredi 16 septembre 2016

Départ individuel le matin ou début des excursions post-conférence

 

---------------------------------------------

 

20/06/2016

 

Objet : Réunion du COMM 2016/ procès-verbal

 

 

A l’attention des Présidents Nationaux, des Secrétaires Internationaux, des Equipes Région/Sous-région, des personnes de contact des groupes de la Branche Centrale.

 

Chers membres,

 

Le Comité mondial de l’AISG a tenu sa réunion annuelle du 18 au 20 mars 2016 au Portugal.

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint le procès-verbal de la réunion.

(Partie EUROPE - Le reste peut être consulté sur le site de l'AISG)

 

Les comptes de l’AISG ont été vérifiés et approuvés, le livret ‘Comptes et bilan 2015’ vous sera transmis en temps opportun.

 

Je vous remercie de votre attention.

Bien à vous.

 

Cécile Bellet

ISGF Secretary General

Avenue Porte de Hal, 38

B-1060 BRUSSELS

TEL : +32 2 511 46 95 

 

Proces verbal (Partie EUROPE)

 

Hans Slanec nous présente la Région et ses composantes à savoir les 4 Sous-Régions qui ont abrité les évènements suivants : 

-  28e Rencontre de la Sous-Région Europe Occidentale, à Oostduinkerke, Belgique ;

-  26e Rencontre de la Sous-Région Europe Nordique-Baltique, à Horsens Danemark ; - 15e Rencontre Méditerranéenne (Sous-Région Europe du Sud), à Marrakech, Maroc ; - 8e Rencontre de la Sous-Région Europe Centrale, à Zeillern, Autriche.

La Région Europe a aussi organisé son 6e Atelier de la Région Europe, à Pannonhalma, Hongrie.

 

Le Comité Régional a accordé une attention aux pays affaiblis et sur le déclin. Des réunions ont été organisées avec les représentants de l’ANSG et des organisations jeunes de Roumanie et de Hongrie. Des visites de courtoisie ont aussi été rendues en Pologne, en Allemagne. La région

Europe a décidé d’allouer la subvention de l’AISG (décision COMM, réf PV 2015) au redéveloppement de la Région avec une attention particulière aux pays en grande difficulté. La somme perçue sera employée pour pourvoir aux frais de participation de certains membres à la Conférence Régionale Européenne en 2016. Leur présence à cet évènement est importante pour gagner en connaissance et obtenir des outils pour redynamiser et développer leurs organisations nationales. En effet, l’exemple de la participation de la Turquie au dernier atelier européen est avancé et le processus de son affiliation désormais engagé justifie cette décision.

Hans réfère à divers projets communautaires en Roumanie (Concordia) et en Slovaquie visant à soutenir des orphelins, des personnes handicapées. 

 

Virginia apporte un complément d’informations sur la Sous-Région Europe du Sud (SRES) qui a tenu sa réunion en parallèle de la Rencontre Méditerranéenne en octobre 2015. Cette réunion, dont l’enjeu était le retour au bon fonctionnement de la SRES, a été constructive et a abouti à la modification des Statuts et l’élection d’un nouveau Comité. Virginia souligne l’importance de créer des instruments et des règles simples pour éviter d’engendrer de futures difficultés. Elle partage aussi les observations suivantes pour réflexion : 

-La rencontre Méditerranéenne réuni deux continents différents et c’est une occasion précieuse pour un échange culturel nécessaire, surtout en raison de la situation actuelle ;

-Le Président du Comité de la SRES, Franco Vecchiocattivi (Italie), en collaboration avec Virginia, rédigera un ouvrage dont le thème sera les Rencontres Méditerranéennes ou le scoutisme et le guidisme sans frontière ;

-Il est nécessaire de sensibiliser et de rappeler aux membres que les rencontres ne sont pas uniquement des événements touristiques mais que ce sont avant tout des opportunités pour échanger des idées, de projets, des succès et des difficultés en vue d’un développement. 

 

Aussi faisant suite à la communication engagée avec le Maroc, Comité hôte de la XV Rencontre Méditerranéenne, au sujet des propos tenus lors de leur conférence de presse et retranscrits dans la presse en ligne, le COMM considère la réponse du Maroc comme inopportune et non recevable.

Une deuxième lettre leur sera adressée avec l’attente d’une réponse à notre demande. Mohamed Jarraya apportera son concours dans cette affaire. L’intervention de Nana est reportée.

-------------------- 

 

18/06/2016

 

Inscription partielle à la Conférence de Tours

 

Chers amis,

 

Certains Français nous ont fait savoir qu’ils seraient intéressés à venir partiellement à la Conférence de Tours. Nous avons donc établi le document joint. Il est évidemment souhaitable qu’il y ait suffisamment de Français !!

Le comité d’organisation de la conférence souhaite vivement que tous les membres des associations de la FAAS reçoivent ce formulaire (qui a été mis dans le sac des participants au SADA  de l’AAEE) et s’inscrivent soit partiellement en utilisant le document joint soit en  à l’ensemble de la conférence à partir du formulaire qui figure sur le site de l’AISG www.isgf.org.

Les inscriptions sont en principe closes le 15 juin ; mais nous pourrons inscrire des Français jusqu’au 15 juillet.

Cordialement

 

Jean-François LEVY

9 rue Anatole France

94270 LE KREMLIN BICETRE

(33)(0) 6 85 53 24 10

Jean-francois.levy@wanadoo.fr

 

29/04/2016

 

ROVERWAY

 

Bonjour à vous,

 

Dans le cadre de Roverway, une commission Relations extérieures est mise en place pour accueillir toutes les personnes extérieures et les invités (personnalités publiques, élus nationaux et régionaux, des partenaires financiers et associatifs, des anciens, des journalistes… ) qui viendront sur le rassemblement.

Vous trouverez ci-dessous un google doc à remplir pour préparer la liste des anciens du SF et les personnalités du SF qui ont fait l’histoire du SF à inviter pour l’événement.

 

Merci donc à vous de remplir le google doc dans les meilleurs délais (feuillet SF à remplir) :

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1IZFLB8GD9XmEQqVn74LKiGZ7Y_ZC-8gd-eySl9IuqGE/edit#gid=0

 

En vous remerciant et restant à votre disposition si besoin.

 

Bien à vous,

 

Philippe Pereira

Coordinateur de projets

 

Fédération du Scoutisme Français

65 rue de la Glacière – 75013 Paris

01 43 37 03 57

www.scoutisme-francais.fr

philippe.pereira@scoutisme-francais.fr

 

24/04/2016

 

AO9CE

Association pour l’organisation de la 9è Conférence Européenne de l’Amitié Internationale Scoute et Guide

 

The European Conference in Tours, France, 11-15 September 2016

New report of the deadline for registration to 15 June 2016 

 

23/03/2016

 

L'assemblée Générale de l’Association pour l’organisation de la 9è Conférence Européenne de l’Amitié Internationale Scoute et Guide ( AO9CE ) s’est réunie le 15 mars 2016.

 

Etaient présents ou représentés les membres du Conseil d’Administration de la Fédération des Associations d’Anciens du Scoutisme composant la dite Assemblée, conformément aux statuts de l’AO9CE.

 

A l’ordre du jour :

 

  • Approbation du rapport moral : celui-ci est présenté par la Présidente, Martine Lévy qui expose les conditions de la création de l’association puis les différentes activités liées à l’organisation de la Conférence, les démarches entreprises et les points qui restent à traiter en fonction du nombre d’inscrits.

Le rapport moral est approuvé à l’unanimité.

 

  • Approbation du rapport financier : en l’absence de la trésorière, Jean-François Lévy donne lecture des documents, présentés au vote de l’assemblée, qui exposent la situation financière de l’association.

Le rapport financier est approuvé à l’unanimité.

 

  •  Questions diverses : les participants demandent des précisions sur tel ou tel point et sur les assurances obtenues des autorités locales.

    • en particulier ils demandent que soit ajoutée au rapport financier la « valorisation du bénévolat ».

      • En effet, une équipe de 7 personnes travaille depuis plus d’un an sur la préparation de cet événement de façon entièrement bénévole ; ce sont de très nombreuses heures passées qui, si elles étaient payées, le seraient au tarif du Smic (actuellement 9,67 euros)

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée.

 

 

Martine Lévy Claude Remond

Présidente Vice-présidente

 

 

AO9CE - 65, rue de la Glacière, 75013 Paris

 

22/03/2016

 

Chers amis belges de l'AISG

 

Au nom de la FAAS et en mon nom personnel et en celui de Martine, je vous adresse toutes nos pensées attristées à la suite des horribles attentats qui viennent d’atteindre Bruxelles. Après Paris, d’autres parties du monde, maintenant Bruxelles, tant Bruxelles capitale de la Belgique que Bruxelles siège de nos institutions européennes. Nous sommes solidaires et nous pensons aux liens si forts entre scoutisme et paix.

Et, en dépit de tout, recevez toutes nos amitiés scoutes.

 

 

Jean-François LEVY

9 rue Anatole France

94270 LE KREMLIN BICETRE

(33)(0) 6 85 53 24 10

Jean-francois.levy@wanadoo.fr

---------------------------------

 

Info du 10/03/2016

 

AO9CE

Association pour l’organisation de la 9è Conférence Européenne de

l’Amitié Internationale Scoute et Guide

 

Rapport moral

15 mars 2016

Les statuts et la composition du Conseil d’Administration de l’Association ont été adoptés par l’Assemblée générale constitutive le 10 mars 2015. Un compte à la banque postale a été ouvert avec désignation des personnes chargées de le faire fonctionner.

Rappelons que l’organisation de la conférence à Tours avait fait l’objet d’une décision de la FAAS et que la candidature de la France a été acceptée par la 8e conférence européenne en septembre 2013.

De nombreuses réunions du conseil ont eu lieu soit à Paris soit à Tours.

Les contacts avec le centre de conférence Vinci et avec la Grange de Meslay, choisis avant la création de l’Association, ont permis de mettre au point les détails du déroulement. De même ont été discutés les modalités des repas avec le traiteur retenu. Les cars pour aller à la Grange et pour les excursions du jeudi ont été retenus.

De nombreux contacts ont eu lieu et se développent encore avec la Ville de Tours pour la mise au point des aspects du programme qui la concernent.

L’information nécessaire, préparée par nous, a été diffusée par les soins du Bureau mondial de l’AISG à toutes les Amitiés nationales scoutes et guides (ANSG) et groupes de la Branche centrale du monde entier en précisant que seules les ANSG d’Europe auront le droit de vote.

Les inscriptions devaient se terminer au 29 février 2016 mais, à la demande du Président de la région Europe, elles ont été prolongées au 9 avril.

Les inscriptions arrivent lentement et des rappels sont faits. On peut regretter le faible nombre d’inscrits français.

La présidente : Martine LEVY

 

RAPPORT FINANCIER

Il est difficile d’établir un rapport financier significatif. Les recettes sont les inscriptions reçues mais peu comparables puisque certains inscrits ont payé l’intégralité, d’autres, comme prévu, 50%. A la date du 10 mars 2016 ; elles se montent à 47 115,50 euros .

Les dépenses sont :

Ouverture des comptes et tenue 73,42

Remboursement de frais 986,96

Arrhes au Vinci 4 000

Arrhes à la Grange de Meslay 3 200

Arrhes à l’hôtel Best Western 501

Arrhes à la compagnie d’autocar 1 466

Total 10 927,38 euros

A la date du 10 mars 2016 le compte présente un solde créditeur de 39 188,12 euros (dont 3000 euros, prêt de la FAAS ; un prêt relais de 3000 euros de la Région Europe a été remboursé)

Le trésorier par intérim : Jean-François LEVY

 

Info du 07/03/2016

 

AO9CE

Association pour l’organisation de la 9è Conférence Européenne de

l’Amitié Internationale Scoute et Guide

 

Je vous prie de bien vouloir participer 

à l’Assemblée générale statutaire de la l’AO9CE qui se tiendra le :

Mardi 15 mars 2016 à 14h30

au siège de la FAAS

65 rue de la Glacière 75015 PARIS

Ordre du jour :

  • Rapport moral
  • Rapport financier
  • Point d’organisation de la conférence de tours
  • Cette assemblée générale sera précédée de celle de la FAAS

Comptant sur votre participation

Recevez, chers amis, l’expression de ma fidèle amitié

La présidente,

Martine Levy

AO9CE - 65, rue de la Glacière, 75013 Paris

 

  • ----------------------------------------------------
  •  
  • Info du 29/02/2016
  • AO9CE
  • Association pour l’organisation de la 9è Conférence Européenne de
  • l’Amitié Internationale Scoute et Guide
  •  
  • La Conférence européenne à Tours(France) 
  • 11-15 septembre 2016
  • Prolongation du délai d’inscription

La date de clôture des inscriptions est reportée au 9 avril 2016.

 Toutefois pour les inscriptions arrivant après le 29 février, le choix de l’hôtel ne pourra pas être garanti.

 

 

Suite aux attentats du  13 Novembre 2015

Réponse aux messages de sympathie

Paris, le 18 novembre 2015

La fraternité mondiale du scoutisme et du guidisme n’est pas un vain mot. En ces heures tragiques que vit la France, il est particulièrement réconfortant de lire les nombreux messages de soutien envoyés à la Fédération des associations d’adultes et d’anciens du Scoutisme français (FAAS) par ses associations sœurs, membres de l’Amitié internationale Scoute et Guide.

Au nom de la FAAS, nous tenons très chaleureusement à vous remercier pour ces messages d’amitié et d’espoir qui nous vont droit au cœur. Le scoutisme et le guidisme, mouvements d’éducation à la paix, ont toujours eu pour objectif le rapprochement des peuples et des spiritualités, religieuses ou non.

Nous continuerons plus que jamais à mettre en œuvre les paroles d’espérance de Baden-Powell à l’issue du jamboree de 1920 : « Partons d’ici avec la ferme détermination de développer parmi nous et nos garçons cette camaraderie, par l’esprit mondial de la fraternité scoute, de façon à pouvoir contribuer au développement de la paix et du bonheur dans le monde et de la bonne volonté entre les hommes »

Fraternellement à vous tous,

Jean-Jacques Gauthé, président de la FAAS

Jean-François Lévy, secrétaire international de la FAAS

World fraternity in Scouting and Guiding is not an empty word. During these tragic hours that France lives, it is a particular comfort to read the numerous messages of support that were sent to the Fédération des associations d’adultes et d’anciens du Scoutisme français (FAAS) by its sister associations, members of the International Scout and Guide Fellowship.

On behalf of FAAS, we wish to express our deepest and warmest thanks for all the messages of friendship and hope that strike into our hearts. Scouting and Guiding, movements of education to peace, have always had the aim of bringing peoples and spiritualities, religious or not, close to each other.

We shall more than ever implement the words of hope that Baden Powell expressed at the end of the 1920 Jamboree: “let us go forth fully determined that we will develop among ourselves and our boys that comradeship, through the world wide spirit of the Scout brotherhood, so that we may help to develop peace and happiness in the world and goodwill among men

Yours in fellowship

Jean-Jacques Gauthé, President of FAAS

Jean-François Lévy, international secretary of FAAS

.....................................................

 Message de Martine LEVY

L'Association Mondiale des Guides et Eclaireuses est représentée à l'UNESCO par une équipe de 5 personnes.  En outre, je suis la Présidente de la Conférence internationale des ONG partenaires de l'UNESCO.. A ce titre, j'ai tenu à organiser une célébration pour les victimes des attentats.

 Le 18 novembre 2015, au siège de l’UNESCO, une quarantaine de représentants à Paris d’ONG internationales  ont rendu un hommage ému aux victimes des actes de barbarie perpétrés quelques jours auparavant par des terroristes en plein Paris.

Dans la plus grande dignité, des citations de Prix Nobel de la Paix ou d’autres personnalités ont été lues et ont précédé une minute de silence."

 Je pense que cet hommage rendu, entre autres par l'AMGE (l'OMMS n'avait pas pu venir) pourrait être mis sur le site de la FAAS.

QUELQUES PHRASES LUES PENDANT  LA CELEBRATION  A L'UNESCO A PARIS

Chers amis,

Merci d’être venus.

Au cours du siècle dernier un poète anglais William Henley a écrit durant sa maladie « Je suis le maitre de mon destin, le capitaine de mon âme ».

Ces phrases, vous les connaissez bien ; elles ont été reprises par le grand leader sud-africain Nelson Mandela.

Continuons à prendre en main notre destin, le destin de nos familles, le destin de nos ONG où qu’elles soient situées dans le monde..

Ne cédons pas à la peur, ne cédons pas à la barbarie. Et marchons tous ensemble vers l’avenir pour un monde meilleur.

Nelson Mandela

« J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre. »

UNESCO

« Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix. »

Irina Bokova

« Ce crime témoigne de la plus horrible manière des nouveaux visages de la violence, qui ne connait pas de frontières, et peut frapper n’importe où. Ce surcroit de haine appelle en réponse un supplément d’unité, pour réaffirmer plus que jamais les valeurs de paix, de dialogue et de compassion, et tenir debout contre la barbarie. »

Malala Yousafzai

« Le terrorisme c’est la peur tout autour de soi. C’est aller se coucher le soir sans savoir quelles horreurs le lendemain matin apportera. C’est se réfugier avec sa famille dans la pièce centrale parce qu’on a décidé d’un commun accord que c’est l’endroit le plus sûr où se tenir. C’est descendre sa propre rue sans savoir à qui on peut faire confiance.

Le terrorisme, c’est la crainte, quand votre père passe la porte pour sortir le matin, de ne pas le voir revenir le soir.

Pendant la seule année 2008, les talibans ont fait exploser deux cents écoles. »

Chiara Lubich

« Pour quiconque entreprend aujourd’hui de déplacer les montagnes de la haine et de la violence, la tâche est lourde et immense. Mais ce qui est impossible à des millions d’hommes et de femmes isolés et divisés, semble possible à des personnes qui ont fait de l’amour mutuel, de la compréhension réciproque, de l’unité, la dynamique essentielle de leur vie. »

Lord Baden-Powell

« Rester immobile ne sert à rien. Il faut choisir entre progresser ou régresser. Allons donc de l’avant.

Partons d’ici avec la ferme détermination de développer parmi nous et nos garçons cette camaraderie, par l’esprit mondial de la fraternité scoute, de façon à pouvoir contribuer au développement de la paix et du bonheur dans le monde et de la bonne volonté entre les hommes. »

Nelson Mandela

« Personne ne naît haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de son passé, ou de sa religion. Les gens doivent apprendre à haïr, et s’ils peuvent apprendre à haïr, on peut leur enseigner aussi à aimer, car l’amour naît plus naturellement dans le cœur de l’homme que son contraire. »

Matin Luther King

« Les Noirs des États-Unis ont prouvé que la non-violence n’était ni stérile ni passive, mais constituait une puissante force morale au service de l’évolution sociale. »

Desmond Tutu

« Les différences ne sont pas censées séparer, aliéner. Nous sommes justement différents afin de comprendre que nous avons besoin les uns des autres. »

Abbé Pierre

« Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir....Je continuerai à aimer, même si les autres distillent la haine....Je continuerai à construire, même si les autres détruisent....Je continuerai à parler de paix, même au milieu d’une guerre. »

Aung San Suu Kyi

« Mais je vous en prie, refusez la violence. L’œuvre la plus honorable, la plus digne d’admiration qu’un peuple ou une nation puisse accomplir, c’est de réaliser ses aspirations en agissant dans la discipline et la non-violence. »

Mahatma Gandhi

« Le terrorisme et le mensonge sont les armes du faible, pas du fort. »

Matin Luther King

« L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine ; seul l’amour le peut. »

Mahatma Gandhi

« Rappelez-vous qu'à travers l'histoire il y eut des tyrans et des meurtriers qui pour un temps, semblèrent invincibles. Mais à la fin, ils sont toujours tombés. Toujours. »

Nelson Mandela

« L'éducation est l'arme la plus puissante que vous pouvez utiliser pour changer le monde. »

Malala Yousafzai

« Moi, Malala, je lutte pour l'éducation et je résiste aux talibans . »

Martine Lévy

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

Messages de sympathie de nos amis de l'International

Messages de Abdoulaye Ouattara, secrétaire exécutif de l’ANSG de Côte d’Ivoire 

Messages de Abdoulaye Ouattara, secrétaire exécutif de l’ANSG de Côte d’Ivoire 

et de Wahid Labidi, Vice-président de l’AISG

 

« A l’Amitié nationale des Scouts et guides de France

L’Amitié nationale des Scouts et Guides de Côte d’Ivoire, compatit à votre douleur et vous adresse ses sincères condoléances suite aux attentats criminels qui ont endeuillé la France. Elle s’incline sur la mémoire des défunts et souhaite prompt rétablissement aux blessés.
Elle souhaite beaucoup de courage à tous ceux qui ont perdu un parent , un ami, une connaissance ou une relation.

Que l’âme des défunts repose en paix.

Elle vous prie de trouver ici l’expression de sa profonde amitié.


Le Secrétaire Exécutif de l’ANSG de Côte d’Ivoire

Abdoulaye Ouattara »

............................................

 

« Chers Martine et Jean-Francois et à travers vous  TOUS les français et françaises,

Tous les tunisiens sont très attristés d’apprendre la tragédie terrible du 13 Novembre 2015 à Paris. Personnellement J'ai été profondément choqué comme tous les citoyens de ce monde par cet acte intolérable,  qui a coûté la vie de plus de 130 personnes innocentes.  En effet, nous sommes tous concernés par ce fléau dévastateur « le terrorisme » mais nous allons répondre TOUS par notre détermination de le combattre et aussi par notre rattachement aux valeurs universelles de paix et tolérance.

Je tenais à vous assurer, ainsi qu'à la Nation Française, de tout le soutien du peuple Tunisien et de toute notre solidarité. Je tiens à adresser mes plus sincères condoléances aux familles des victimes (parmi elles deux tunisiennes) , et vous exprimer mon indignation devant le caractère barbare de ce drame.

Wahid Labidi

Vice-président de l’AISG »

................................

Dears Friends

On behalf of the United Kingdom NSGF I write to offer our Sympathy to all members of the NSGF France and members of Scouting and Guiding who have been touched in any way by the tragedy in Paris.

I know that our members are thinking particularly of members of French Guilds that they know and will be offering prayers for the victims their relative and friends.

Please accept our sympathy at this time.

Yours in Fellowship

Jane Wardropper

International Secretary

Bonjour les Amis

Je ne trouve pas de mots pour condamner les actes horribles qui viennent de se passer dans votre pays ; malheureusement, les terroristes continuent à frapper dans tout le monde…

Je vous exprime mes condoléances aux familles des victimes et tous mes sentiments de solidarité et d’espoir d’une fin proche de tels actes criminels…

Amicalement

Mohamed JARRAYA

---------------------------------------

Virginia est membre italienne du Comité mondial et est responsable du suivi de l’Europe du sud (SRES)

 Mon cher Jean-François,

le massacre de Paris nous a bouleversé, encore une fois une tragédie terrible nous a choquée.

J'exprime aux amis scouts et guides de la FAAS, à Martine et à toi mon amitié et mes sentiments

de soutien, d'encouragement et de solidarité.

Je t'embrasse.

Virginia

Dear Francois and Martine:

 Please accept my deep condolence for the Paris incident.  We are in deep shock at the Paris brutality on human being.  Those who did this can not be treated as human.  These people has no religion.  They want to achieve their evil goal. We hate them from our core of heart. this brutality is not on the people of Paris but also to the human being of whole world.

 Regard.

 Khaleque

ISGF World Committee Member

 

C'est demain (Enfin presque)

AO9CE
Association pour l’organisation de la 9è Conférence Européenne de l’Amitié Internationale Scoute et Guide
(AISG)

La Conférence européenne à Tours (France) 
11-15 septembre 2016

 

Présentation

Notez que le coût de l’inscription pour la conférence sera moindre pour ceux qui s’inscriront avant le 30 novembre 2015 (450 euros au lieu de 490). Les inscriptions seront closes le 29 février 2016 ; la moitié du prix total devra être réglé en même temps que l’inscription (détails sur le formulaire d’inscription).L’inscription sera considérée comme définitive après règlement total.

Les participants devront choisir leur hôtel et l’excursion incluse dans le programme de la conférence (mais réglée séparément) et pour les excursions complémentaires après la conférence (les listes figurent en annexe du formulaire d’inscription). Notez que nous avons prévu que les personne

d’inscription). Notez que nous avons prévu que les personnes prenant part aux excursions additionnelles resteront au même hôtel que pendant la conférence. Tenez en compte dans votre inscription pour l’hôtel.

 Chaque ANSG européenne aura un maximum de quatre (4) délégués. Tous les autres participants seront des observateurs.

 Le programme de la conférence sera le programme traditionnel d’une conférence européenne (rapports, groupes de travail etc. ; temps d’action) et l’ordre du jour sera diffusé ultérieurement. En parallèle à la conférence il y aura une réunion d’archivistes dont le programme sera également diffusé plus tard.

 Tous les déjeuners des trois jours et le dîner du mardi auront lieu au centre de conférence du Vinci et le prix en est inclus dans l’inscription (de même que celui du dîner de gala du 

mercredi).

 

Les points spécifiques de la conférence sont les suivants :

-          Accueil à la gare ferroviaire de Tours le dimanche 11 septembre. Dans la soirée il y aura des boissons dans un jardin à proximité et proche du Vinci où la conférence commencera le lundi 12 matin.

-          Dans la deuxième moitié de l’après-midi du lundi, conférence sur Tours et la région suivie d’une visite de la ville. Comme la visite se terminera dans le centre historique de la ville, il est apparu bon que les participants choisissent l’endroit où ils souhaiteront dîner.

-          Mardi 13 après-midi, panel sur le thème « SCOUTISME ET PAIX 100 ans après la Première Guerre Mondiale ». la première partie de l’après-midi sera une présentation par les membres du panel ; dans la deuxième partie, il y aura les 

questions des participants avec réponses par les membres du panel.

- 

--  En fin d’après-midi réception à la Mairie de Tours

-          Mercredi 14 au soir : dîner de gala dans « La Grange de Meslay », lieu traditionnel du 13e siècle, avec accès et retour en bus depuis le Vinci. Les costumes nationaux seront les bienvenus.

-          Jeudi 15 toute la journée : visite de deux châteaux et d’une cave à vins (voir le choix dans l’annexe au formulaire d’inscription). Déjeuner pique-nique fourni dans un sac

 Vendredi 16 et samedi 17 : visites additionnelles de châteaux (voir dans l’annexe au formulaire d’inscription). Déjeuner pique-nique et diner au restaurant à Tours les deux jours inclus dans le prix. Les circuits comprennent les mêmes lieux que les excursions d’une journée, ce qui permettra à ceux qui visiteront pendant trois jours de visiter 6 lieux.

  •  

Nb: Pour l'incription, 

1 - Soit par le site AISG par le lien suivant;

http://www.isgf.org/index.php/en/component/jem/event/13-9th-europe-conference

 2 - Soit ci-après

   
FORMULAIRE D'INSCRIPTION

REGISTRATION FORM

 

ATTENTION: 

Ce formulaire est prévu pour être copié/collé dans votre éditeur Word (ou autre), rempli, imprimé 

Pour valider votre inscription, nous devons recevoir:

 toutes les pages de ce formulaire d'inscription

ainsi qu'une copie du formulaire de dépôt bancaire pour 50 % du montant total 

 


NOTE: 

Once completed this form can be saved and printed without loss of data.

 

Section 1  : Participants à la Conférence

Les frais d'inscription incluent toutes les réunions, les déjeuners, les pauses thé et 2 dîners.            

The registration fees include all plenary sessions, lunches, tea breaks, and 2 dinners

 

Avant / before  30  nov 2015 : 450 €

Après / After 30 nov 2015 : 490 €

 

Titre M, Mme Title Mr Mrs  ________________________                                                                                                       

 Homme         Femme             Male               Female

Prénom Gaven name    _________________________________                                                                                                        

Nom de Famille Family name _____________________________

Adresse Adress _______________________________________

Ville   Town / City  ________________________________                                                                                                       

 Etat State ___________________________________

Telephone Phone number  __________________________                                                                                      

Pays Country __________________________________

Téléphone Portable Mobile number  _______________________                                                                   

E-mail  E-mail ___________________________________________

Nom de la Guilde Amitié  Name of the guilde fellow ship ________________________________

Position dans la guide Amitié  Position in the Guilde Fellow ship

Vous êtes    You are                                                                    

Délégué     Observateur  Delegate   observator

Langue parlée   Anglais  Français   Allemand   Autre

Spoken language   English   French   Deutsh   other

Langue préférée     Anglais   Français   Allemand   Autre

Prefered language    English  French   Deutch    Other

 

EXIGENCES PARTICULIERES – SPECIAL REQUIREMENTSpoitou-charentes

Avez-vous des besoins spécifiques,ex.mobilité?   Non     Oui     Lesquels ?
Do you have any special needs, e.g mobility?       No       Yes     List ?

 

Merci de spécifier si vous avez des exigences particulières en matière de nourriture :
Please specify if you have any requirements for food:

 

Veuillez énumérer les allergies:
Please list allergies:

 

Section 2: Hébergement - Conference Accommodation

ATTENTION 

DUREE DU SEJOUR    ---  LENGTH OF STAY:

 

Les participants aux tours post-conférences resteront

dans le même hôtel que pendant la conférence ; en tenir compte ici

Participants to post-conference tours will stay

in the same hotel as during the conference ;  that in account here

 

TYPE DE CHAMBRE requise (veuillez indiquer votre préférence)  
ROOM TYPE REQUIRED (please indicate your preference)

 

Remarque :

en cas de chambre partagée, merci de remplir un formulaire d'inscription pour chaque personne.

 Les tarifs indiqués sont par personne et par nuit.

Remarque : Toutes les chambres sont NON FUMEUR.

Note - If sharing a room there must be a registration form for each person

Rates shown are per person and night

Note : all hotel rooms are non smoking

 

A.ALLIANCE HOTEL (4 étoiles / 4 stars)

200 mètres du Vinci/200 meters from the Vinci

Chambre avec petit déjeuner (room including breakfast)  - 132,00 euros

Nombre de nuits Number of nights  ________________ Total ________ Euros

Supplément chambre individuelle (supplement for an individual room)

Nombre de nuits Number of nights  ________________ Total ________ Euros

Nombre limité de chambres handicapés (Limited number of disabled rooms) 

 

B. GRAND HOTEL DE TOURS ( 3 étoiles / 3 stars)

200 mètres du Vinci/200 meters from the Vinci  

Chambre avec petit déjeuner (room including breakfast) - 85.00 Euros

Nombre de nuits Number of nights  ________________ Total ________ Euros

Supplément chambre individuelle (supplement for an individual room) - 61.00 Euros

Nombre de nuits Number of nights  ________________ Total ________ Euros

Nombre limité de chambres handicapés (Limited number of disabled rooms) 

C. BEST WESTERN L’ARTISTE HÔTEL   (3 étoiles / 3 stars)

500 mètres du Vinci / 500 meters from the Vinci

Chambre avec petit déjeuner (room including breakfast) - 50.00 Euros

Nombre de nuits Number of nights  ________________ Total ________ Euros

Supplément chambre individuelle (supplement fo an individual room) - 32.00 Euros

Nombre de nuits Number of nights  ________________ Total ________ Euros

 

D. IBIS TOURS CENTRE GARE (3 étoiles / 3 stars)

500 mètres du Vinci/500 meters from the Vinci 

Chambre avec petit déjeuner (room including breakfast) - 60.00 Euros

Nombre de nuits Number of nights  ________________ Total ________ Euros

Supplément chambre individuelle (supplement fo an individual room) - 50.00 Euros

Nombre de nuits Number of nights  ________________ Total ________ Euros

 

E. CRIDEN ( 2 étoiles / 2 stars)

300 mètres du Vinci/300 meters from the Vinci

Standard (including breakfast*) - 45.00uros

Nombre de nuits Number of nights  ________________ Total ________ Euros

Supplément chambre individuelle - 27.00uros

Nombre de nuits Number of nights  ________________ Total ________ Euros

pas de chambre pour handicapés  (no disabled room)

F. EUROPE ( 2 étoiles/2 stars)

Standard (including breakfast*) - 45.00 Euros

Nombre de nuits Number of nights  ________________ Total ________ Euros

Supplément chambre individuelle - 27.00 Euros

Nombre de nuits Number of nights  ________________ Total ________ Euros

pas de chambre pour handicapés  (no disabled room)

 

Section 3: 

excursions de la conférence, déjeuner Compris

                                                                                              conference excursions, lunch included

 

Des excursions sont proposées le 15 septembre.                  

 Mettre votre 1er choix et votre 2e choix en notant le numéro inscrit sur la feuille annexe 1

 Excursions are proposed on 15th September.                                                                        

Please indicate your first choice and second choice by giving the number written on annex 1                                 

Je ne veux pas aller en excursion    …..

I don’t wish to participate in an excursion  …..

 

Prix unique pour l’excursion – Single price for the excursion  - 80 Euros

Choix n° 1/Choice n°1       …....
Choix No 2 Choice No2     …....

Section 4:

Visites post Conférence - Post Conference Tours

 

Elles dureront deux jours


• Chaque visite sera organisée s’il y a un minimum de 35 personnes ;

c’est pourquoi nous vous demandons de mettre vos préférences

par le numéro de la feuille annexe 2.

 

Les logements resteront les mêmes que ceux de la conférence

(voir la page « hébergement ») 

Les prix des circuits n’incluent donc que : le transport, les visites,

les deux déjeuners et les deux dîners.                                                      

Prix par personne pour les deux jours : 200 euros

 

   They will last two days 

                                                                                                                                                                        •

 Each visit will be organized if there is a minimum o 2f 35 people ;

This is why we ask you to put your preferences by the number of annex 2


• The housing will remain the same as those of the conference (see "accommodation" page )


• Prices of the circuits therefore only include : transportation, visits, two lunches and two dinners

 

Price per person for both days : 200 euros

 

Choix No 1 – Choice No 1   …….

Choix No 2 – Choice No 2   …….

 

Section 5:

Résumé de la réservation – Summary of booking

Section 5:

Résumé de la réservation – Summary of booking

 

 

Frais d'inscription à la Conférence/

Conference Registration Fee                           ……….    Euros

 

Hébergement/Accomodation                            ……….    Euros

Excursion du 15 septembre/

15 September excursion                                   ……….    Euros

 

Visite post conférence/Post conference tour    ……….    Euros

 

Montant total/Total amount                               ……….    Euros

Section 6: Paiement/Payment

Les paiements seront faits en euros et incluent

toutes les taxes et les frais de change.
Les paiements ne seront pas à la charge des organisateurs.


Pour être admis à la Conférence les frais devront avoir été payés en totalité

 

Payments are to be made in euros and include all taxes and transaction fees

                                                                                                                                        Payments must be made at no cost to the organizers.

Admission to the conference is subject to all payments being paid in full.

 Références banquaires pour le paiement 

 

Identifiant international de compte

 

 

International Bank Account Number

 

 

FR66 2004 1000 0169 9989 0G02 059

BIC

 

 

 

Identifiant international de l’établissement

 

 

Bank Identifier Code

   

 

 

 

PSSSTFRPPPAR

       

 

                 

 

Merci de noter le nom du participant en référence / Please include the name of the participant as a reference

 

Section 7:

Procédure et conditions d’inscription/

How to register and terms

 

ATTENTION: 

Pour valider votre inscription, nous devons recevoir:

 toutes les pages du formulaire d'inscription

ainsi qu'une copie du formulaire de dépôt bancaire pour 50 % du montant total 

AVANT LE 30 NOVEMBRE 2015

POUR BENEFICIER DU TARIF REDUIT.

AVANT LE 29 FEVRIER 2016

POUR LES AUTRES PARTICIPANTS


Le solde doit être reçu AVANT LE 30 JUIN 2016.

 

 

All pages of the registration form

plus a copy of the bank deposit form for 50% of total amount
must be received by .

 

BEFORE 30 NOVEMBER 2015

TO HAVE THE EARLY BIRD FEE,

BEFORE 29 FEBRUARY 2016

FOR THE OTHER PARTICIPANTS”


Balance must be received BY 30 JUNE 2016

Envoyer de préférence cette information à/Send this information preferably to

 

Europe2016@orange.fr

 

Or

 

Comité d’organisation de la Conférence AO9CE
Martine et Jean-François Lévy
9 rue Anatole France
94270 Le Kremlin –Bicêtre, France
 

 
 
 
 

AO9CE Association pour l’organisation de la 9è Conférence Européenne de l’Amitié Internationale Scoute et Guide AO9CE - C/O Scoutisme français, 65, rue de la Glacière, 75013  Paris, France

 

Section 8 : Annulation/Cancellation policy

 

En cas d’annulation :

           
   

• Avant le 30 juin 2016

 

remboursement intégral

   

• Avant le 20 juillet  2016

 

remboursement de 50%

   

• Après le 20 juillet 2016

 

aucun remboursement

If cancelled :

               
   

• Before 30th June 2016

 

total refund

 
   

• Before 20th July 2016

 

50% refund

 
   

• After 20th July 2016

 

no refund

 
               
                   

Section 9 :

Contact en cas d'urgence / Emergency Contact Details

 

En cas d'urgence, merci de contacter

/In case of an emergency please contact:

 

Nom:
Name:

 

 

Téléphone ou portable avec indicatif pays  Telephone or mobile with country code
:

Code du pays Country Code

 

 
 

Section 10 : Assurance -  Insurance

 

L’ANSG ou l'AISG ne fourniront pas d'assurance couvrant le voyage, les frais médicaux ou de maladie, la perte de biens ou en cas de préjudice personnel ou général lors de la conférence. Tous les participants sont invités à souscrire leur propre assurance personnelle / de voyage avant d'arriver en France. Il est recommandé que l'assurance couvre la caution s'il est nécessaire d'annuler la réservation pour raison d'urgence médicale

 

The NSGF or ISGF will NOT provide insurance cover for travel, medical charges or illness, loss of property or personal or general harm during the conference. All participants are advised to obtain their own personal/travel insurance before arriving in France. It is recommended that insurance cover includes the deposit in case cancellation of the booking is necessary due to a medical emergency.

 

Date: 

Date et

Signature du titulaire

 

Date and

Registrant’s signature

 

 

 
 
 
 

Section 11: Travel Details / Transport

N'oublié pas de vérifier si vous avez besoin d'un visa en cours de validité 

 

• Prenez vos titres de transport, jusqu’à TOURS CENTRE le dimanche 11 septembre 2016
• Un accueil sera assuré à la gare de TOURS CENTRE.
• Pour ceux qui devront prendre la navette de Saint Pierre des Corps à Tours

(4 kilomètres), un accueil aidant au transfert TGV-navette sera assuré.

C’est, en particulier, le cas de ceux qui prendront le TGV à l‘aéroport Charles de Gaulle

 

Merci de remplir cette section donnant les détails de votre voyage. Si, au moment où vous remplissez ce formulaire, les détails de voyage ne sont pas connus, merci de les envoyer dès que possible à l’adresse électronique : europe2016@orange.fr

 Do not forget to check if you need a valid visa

• Take your tickets to TOURS CENTRE Sunday, September 11, 2016
• A welcome will be provided in the station TOURS CENTRE
• For those who have to take the shuttle from Saint Pierre des Corps to Tours

( 4 km ), a welcome helping transfer TGV-shuttle will be provided .

 This is in particular the case of those who take the TGV in Charles de Gaulle Airport

Thank you to complete this section giving details of your trip. If, when completing this form, your travel details are not known , thank you to send them as soon as possible to the email address      europe2016@orange.fr

 

Nom de famille :
Family name :

 

Prenom :
First name :

 

 

Arrivée -Arrival

                     

Date

 

Heure d’arrivée à la gare de Tours Centre –

Time of arrival in Tours Centre station

 

 

Départ - Departure

                     

Date

 

Heure de départ de la gare de Tours Centre

-Time of departure from Tours Centre station

 

                           

Annex(e) 1

 

Excursions pour le jeudi 15 septembre

Excursions for Thursday 15th September

Accessibilité/accessibility

Un/one * accessibilité totale, totally accessible

Deux/two ** accessibilité partielle, partly accessible

Trois/three *** : non accessible, not accessible

 

Note : lorsqu’il y a accessibilité partielle ou nulle,

cela reste possible pour ceux qui peuvent monter des escaliers

 en étant aidés. Dans tous les cas l’extérieur est facile à voir

When accessible is partial or nil, it remains possible

for those who can climb stairs with assistance.

 In any case the building itself is seen easily.

1) Abbaye de Fontevraud** et Ussé**

2) Chambord** et Cheverny***

3) Azay le Rideau* et Chenonceau**

4) Amboise** et Clos Lucé**

5) Blois** et Chaumont*

6) Chinon*** et Villandry*

7) pour ceux qui connaissent tous ces châteaux principaux

nous pourrons nous efforcer d’organiser

un circuit de châteaux moins connus. Merci alors de préciser vos désirs

For those who already know these main châteaux

we could try to organise a circuit with less known châteaux.

 If so, please write your wishes.

 

Annex(e) 2

 

Accessibilité/accessibility

Un/one * accessibilité totale, totally accessible

Deux/two ** accessibilité partielle, partly accessible

Trois/three *** : non accessible, not accessible

 

Note : lorsqu’il y a accessibilité partielle ou nulle,

cela reste possible pour ceux qui peuvent monter des escaliers en étant aidés

. Dans tous les cas l’extérieur est facile à voir

When accessible is partial or nil, it remains possible

for those who can climb stairs with assistance.

 In any case the building itself is seen easily.

 

1) Abbaye de Fontevraud** et Ussé**

Chambord** et Cheverny***

 

2) Azay le Rideau* et Chenonceau**

Amboise** et Clos Lucé**

 

3) Blois** et Chaumont*

Chinon*** et Villandry*

 

FIN DU FORMULAIRE D'INSCRIPTION

END OF REGISTRATION FORM

------------------------------------------------------------------

 En attendant ...............

Point d’étape No 1 de la préparation 

de la "Conférence Tours" après nos réunions 

des 9 et 10 octobre 2015 à Tours.

 

Situation financière : la somme avancée par la FAAS est déposée sur le compte de l’AO9CE dont JF et Martine ont la signature. 

Nous devrions maintenant verser le 2è acompte au Vinci et le 1er acompte à la Grange de Meslay ; puisque les premiers versements des participants ( partie fixe et partie variable) doivent arriver avant le 30 novembre, nous faisons le choix de différer ces paiements jusqu’à cette date.

Formulaires d’inscription et lettres d’accompagnement : ces documents doivent être validés par Bruxelles et seront rapidement mis en ligne après améliorations par Martine et Fatma; ils figureront également sur les sites de l’AISG et de la FAAS ; 2 annexes sur le tourisme , l’un pour le jeudi l’autre pour les jours suivants (en supplément) avec liste de châteaux à choisir ; possibilité d’autres châteaux si les réponses sont importantes.

Les réponses d’inscription se font en ligne (europe2016@orange.fr) et les paiements par virements. JF et Martine ont légèrement augmenté le prix pour permettre un soutien aux participants pays de l’est et prise en charge des bénévoles et personnalités

L’hôtellerie : les réservations ont été faites par Monique L mais là aussi il est possible qu’ils nous demandent des arrhes ; Monique les fait attendre.

Le traiteur et les vins : tout a été validé par Monique L et Claude, il faut seulement louer des tables et chaises, ce qui va être fait.

Les transports en bus  : la recherche de stes du bus doit être faite

Accueil à la Gare : l’autorisation de s’installer dans la gare doit être demandée par Ginette; les responsables jeunes sont d’accord pour que des jeunes soient présents pour aider, notamment les plus âgés à rejoindre les hôtels ; il y aura aussi des jeunes sur les quais de St Pierre des Corps en cas de navettes ; l’autorisation pour les jeunes sur les quais doit être demandée par Ginette. JF demande au Vinci s’ils ont des sacs à dos avec leur nom à nous donner ; problème du stockage des sacs avant l’arrivée ( salle paroissiale de la rue René de Prie ?); pour la documentation, 

Corinne (l’archiviste des SGDF) nous propose de faire un prototype (monuments à voir, restaurants, programme, mot d’accueil du Maire, lettre des institutionnels etc…accord de l’Office du tourisme pour 400 ex gratuits de la plaquette sur Tours) Corinne le soumets ensuite au Studio des SGDF pour un devis sur la base de 400 ex. 

D’autres imprimeurs locaux sont envisagés

Parc de la Préfecture : la Mairie fournit les tables, le pot est à organiser ; hampes à demander à la Mairie ; s’il pleut, JF demande au Vinci un refuge dans le hall ; Martine voit si les Confréries peuvent installer leurs stands avec produits régionaux ; le renouvellement des promesses a été très bien accueilli par les responsables des unitéspour le lundi, la présentation des drapeaux pourrait se faire avec un fond visuel et sonore sur la Touraine ; l’Office du tourisme nous propose de reprendre des courts DVD à voir et reprendre sur You Tube toursvaldeloiretourisme. JF demande au Vinci si on peut mettre une flamme ou lampe tempête pendant cette cérémonie.

Conférence sur Tours. Ginette doit trouver un conférencier.

Pour la visite libre de Tours du lundi, on se retrouve place Plumereau : les responsables des unités pensent qu’il est possible d’avoir un ou plusieurs groupes parmi leurs jeunes

Pour la soirée de gala : Martine demande un prestidigitateur, les responsables des unités pensent pouvoir trouver des jeunes musiciens (musique classique ) ; pour la décoration des tables, ils sont d’accord 

 

 

 

Prochaines réunions à Tours : vendredi 18 et samedi 19 mars 2016

                                   

 

C‘était hier

14ème rassemblement de la région AsPac de l’AISG

 

Les organisateurs de 14ème rassemblement de la région AsPac de l’AISG ont le plaisir de vous inviter à les rejoindre pour le rassemblement.

 : Le rassemblement aura lieu à Bangalore, Inde

Lieu : Clarks Exotica Resort, Swiss Town, Hollywood Junction, Sadahall Post, Devanahall Road, Bengaluru, 562157 India, 
http://www.clarksexotica.com
Clarks Exotica est à 5 minutes de voiture de l’Aéroport international Bengaluru et à 30 minutes de voiture du centre de la ville de Bangalore.

Quand : du samedi 12 septembre au jeudi 17 septembre 2015

Thème : « Allonger les routes, élargir les chemins 

 

Vendredi
Dieu merci, c'est vendredi !
Ce soir, j'ai l'impression qu'il n'y a que cela de vrai : le vendredi ! Suivi de deux jours de liberté absolue ! Oublions enfin le boulot, et préparons-nous à profiter de tout ce qui nous rend le plus heureux dans la vie !

 

Rien de prévu ce week-end, alors j'irai probablement faire un tour à vélo avec des amis samedi. Mais ce soir, je ne bouge pas. Je reste chez moi car j'ai trop envie de m'occuper de mon appartement et de passer du temps avec Minou. J'adore le vendredi (je l’ai déjà dit je crois, non ?).

 

N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires dans mon livre d’or.

Dimanche
Pourquoi pas une voiture hybride ?
Dernièrement j'ai « ausculté » mes finances et je me suis rendu compte qu’une grande partie de mon budget s'écoulait dans mon réservoir à essence. J'ai beaucoup entendu parler des voitures hybrides ces derniers temps, et je me demande s'il ne serait pas judicieux d'investir dans ce type de véhicule. Bon, le problème c'est que j'ignore absolument tout de ces engins !

 

J'ai dégoté plusieurs articles très détaillés à ce propos sur www.lavoiturehybride.com et si vous envisagez d'acheter une voiture hybride, je vous conseille vivement de parcourir ce site. Tout y est passé en revue : la mécanique, la technologie, la méthode de conduite la plus économique, et une foule d'autres informations utiles. Par exemple, saviez-vous qu'en conduisant à une vitesse constante, vous économisez et rentabilisez au mieux votre

carburant ?

 

Faites-moi part de vos commentaires dans mon livre d'or.

Mercredi
"Des bisouX"
Ce matin, je suis tombé sur la dernière vidéo de Katerine (oui je sais, je suis censé travailler ! Mais bon, s'il n'y a rien à faire à ce moment-là il faut bien que je m'occupe un peu !). Difficile de ne pas exploser de rire ! C'est sûr c'est un peu loufoque, mais en y regardant de plus près, n'y aurait-il pas un petit fond de vérité ? À méditer …

Faites-moi part de vos commentaires dans mon livre d'or.

Comment nous joindre

Jean-Jacques GAUTHE

Président de la FAAS

65 rue de la Glacière 75013 Paris

 

Pour le contact avec le Président,: CLIQUEZ ICI

 

Pour le contact avec le responsable international CLIQUEZ ICI  

 

    :

Actualités

10/09/2016

Au chapitre "international"

ORDRE DU JOUR de la 9th Europe Conference/ 9e Conférence européenne Tours, France

12-15.09.2016      

« Vivons ensemble le scoutisme et le guidisme, écoles de paix et de citoyenneté »             

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Jean-Jacques Gauthé